La situation dans l'État de Palestine et en Israël atteint un dangereux point de rupture

Publié le 13 mai 2021

Déclaration de la directrice générale d'UNICEF Henrietta Fore

New York, le 12 mai 2021 – « Au moins 14 enfants dans l'État de Palestine et un enfant en Israël auraient été tués depuis lundi.

95 autres enfants à Gaza et en Cisjordanie - y compris Jérusalem-Est - et 3 enfants en Israël auraient été blessés au cours des cinq derniers jours.

La situation atteint un dangereux point de rupture. Le niveau de violence et son impact sur les enfants sont dévastateurs. Nous sommes au bord d'une guerre à grande échelle. Dans toute guerre, les enfants - tous les enfants - sont les premiers et les plus touchés.

J'appelle toutes les parties à mettre fin à toutes les violences et à désamorcer les tensions. Je demande instamment à toutes les parties de protéger tous les civils, en particulier les enfants, d'épargner les infrastructures civiles essentielles des attaques, et de mettre fin aux violations commises à l'encontre des enfants. Je rappelle à toutes les parties leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et des droits de l'homme. »