L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

297 villes et intercommunalités ont intégré le réseau Ville amie des enfants pour le mandat 2020/2026. Rejoignez le grand réseau Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
Robert BadinterRobert B, a dénoncé les conditions de détention des mineurs en Ukraine et en Moldavie.
Robert Badinter s’est rendu en Ukraine et en Moldavie avec l’UNICEF en 2010 pour dénoncer les conditions de détention des mineurs. © Gil Fornet/UNICEF France

Réaction au décès de Robert Badinter

Paris, le 9 février 2023 – « J’apprends avec tristesse et beaucoup de chagrin la disparition de Robert Badinter, défenseur infatigable des droits de l’homme et de la justice.

Robert Badinter a été un membre émérite du comité de parrainage de l’UNICEF France, apportant sa sagesse, son dévouement et son expérience remarquable pour plaider en faveur d’une justice respectueuse des droits de l’enfant.

En 2010, il s’était rendu avec l’UNICEF en Ukraine et en Moldavie, pour dénoncer les conditions de détention des mineurs dans ces deux pays. Son engagement inébranlable en faveur de la dignité et de la réhabilitation des jeunes en conflit avec la loi, a contribué à forger des politiques plus justes et compatissantes.

Il avait à cœur de répéter que « nos sociétés ne sont pas jugées seulement sur la manière dont les institutions fonctionnent mais aussi sur la manière dont elles traitent leurs enfants délinquants ». Sa voix puissante et sa détermination ont non seulement contribué de manière significative à renforcer notre action en France et dans le monde mais ont également inspiré des générations entières à œuvrer pour un monde plus équitable et respectueux des droits fondamentaux.

Au nom de l’UNICEF France et en mon nom propre, j’adresse à sa famille, ses proches ainsi qu’à ses collaborateurs, mes condoléances les plus sincères. »