Sécheresse en Ethiopie : les familles au bord du gouffre

Publié le 21 février 2022

Plus de 6,8 millions de personnes dans les zones touchées par la sécheresse auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence à la mi-mars 2022.

En Ethiopie, l’impact de la sécheresse est dévastateur. L’est du pays, et particulièrement dans la région d’Afar, d’Oromia et de Somali, est frappé de plein fouet par une vague de sécheresse qui assèche les puits d’eau et empêche de cultiver les terres. En parallèle, la population est confrontée à un manque critique d’accès à l’eau potable, où 95% des sources d’eau sont à sec dans certaines régions à l’est de l’Ethiopie.

Dama Mohammed va chercher de l'eau dans un étang à Beda'as kebele, près de la ville de Denan. Ethiopie, le 18 janvier 2022.

La double peine pour les enfants en Ethiopie

En manque de moyens, les familles se retrouvent démunies et luttent pour subvenir à leurs besoins. Certaines sont contraintes de quitter leur village, et d’autres, n’ont d’autres choix que de rester et souffrent de malnutrition. Dans les régions d’Oromia et de Somali, 225 000 enfants souffrant de malnutrition et plus de 100 000 femmes (enceintes et mères qui allaitent) ont besoin d'un soutien nutritionnel en urgence. Selon nos estimations, plus de 6,8 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence d'ici le mois de mars 2022.

Le manque d'eau potable fragilise d’avantage la situation de la population. Des familles doivent aller chercher de l’eau dans des villages voisins, avec un trajet qui peut aller jusqu’à 15km à pied. Certains enfants se voient obligés de boire de l'eau contaminée, les mettant ainsi à risque de contracter des maladies, notamment la diarrhée qui constitue une cause majeure de décès chez les enfants de moins de cinq ans. Dans les régions d’Oromia et de Somali, près de 4,4 millions de personnes sont confrontées à de graves pénuries d’eau.

Les enfants sont également privés d'éducation en raison de la sécheresse. Plus de 155 000 enfants vivant dans les régions d'Oromia et de Somali ne vont plus à l’école afin de pouvoir aider leurs parents à aller chercher de l'eau.

Nos actions

En collaboration avec le gouvernement, l’UNICEF travaille sur le terrain pour apporter une aide vitale aux plus vulnérables. Nos équipes remettent en état les puits de forage et les systèmes d’approvisionnement en eau, acheminent l’eau grâce à des camions, soignent les enfants qui souffrent de malnutrition sévère et fournissent un soutien d’urgence en matière d’éducation et de protection de l’enfance.

Pour mener à bien nos actions sur place, nous avons besoin de votre soutien. Faites un don à l’UNICEF France maintenant.