Urgence tsunami en Indonésie : des milliers d'enfants en danger

Publié le 23 décembre 2018 | Modifié le 26 décembre 2018

Un tsunami a frappé l'Indonésie, entre les îles de Java et les îles de Sumatra, dans la soirée du samedi 22 décembre. Les équipes UNICEF se tiennent prêtes à intervenir.

Un tsunami survenu dans la soirée du samedi 22 décembre a fait 429 morts en Indonésie. Mercredi 26 décembre, on dénombrait près de 1 500 blessés et environ 15 000 personnes déplacées. Les vagues ont frappé le détroit de Selat Sunda (détroit de la Sonde, en indonésien) entre les îles de Java et de Sumatra.

Les vagues ont frappé à 21h27, heure locale, et ont touché tout particulièrement le détroit, notamment les régions de Pandenglang, Lampung et Serang. L'éruption du volcan Krakatoa semble être la cause la plus vraisemblable du tsunami.

Les premières informations indiquent que l'Indonésie est en mesure d'apporter une réponse rapide à cette urgence. Nos collègues en Indonésie sont très inquiets pour le sort des enfants sur place et se préparent à apporter leur soutien aux autorités locales en cas de besoin. Deux agents du bureau de terrain UNICEF, qui sont spécialistes dans les domaines de la santé et de la protection des enfants, sont dans la zone sinistrée. Aux côtés du gouvernement, ils évaluent la situation pour déterminer les meilleures solutions à mettre en œuvre.