Tsunami en Indonésie : un mois après, des milliers d’enfants sans-abri

Publié le 26 octobre 2018 | Modifié le 26 octobre 2018

De nombreux enfants ont besoin de recevoir des vivres et de l’aide après le tsunami qui a frappé le nord de l’île de Sulawesi en Indonésie. L’UNICEF est présent sur le terrain.

Le tsunami qui a touché l’Indonésie à la fin du mois de septembre a causé la mort de plus de 2000 personnes. De nombreux services ont été rendus inopérants à cause des dégâts occasionnés par cette catastrophe naturelle de grande ampleur. Un mois après, l’UNICEF estime que dans la région touchée environ 375 000 enfants ont besoin de matériel et d’aide pour survivre.

Surmonter le traumatisme

« Un mois après le désastre, la vie de centaines de milliers d’enfants d’Indonésie est loin d’être revenue à la normale, explique Debora Comini, la représentante de l’UNICEF en Indonésie. Des enfants restent sans-abri, déscolarisés et ont besoin d’un accompagnement psychosocial pour les aider à surmonter le traumatisme de ce qu’ils ont vécu. En lien avec le gouvernement, nous allons accroître notre intervention pour aider le plus grand nombre d’enfants, aussi vite que possible. »

En Indonésie, une chargée de protection apporte un accompagnement psychosocial à un enfant après le passage du tsunami

Avec plus de 1500 écoles détruites, pas moins de 184 000 enfants sont privés d’un endroit où étudier et construire leur avenir. L’UNICEF a fait de ce problème une priorité. « En temps de crise, faire en sorte que les enfants retournent à l’école est vital pour qu’ils retrouvent des repères et bénéficient d’un espace pour apprendre, jouer et avoir la chance de gérer le traumatisme vécu », rappelle Debora Comini.

Répondre à tous les besoins

Nous avons aidé le gouvernement avec un premier envoi de 200 tentes-écoles, de 200 kits Une école en boîte et de 50 kits pour l’éducation des tout-petits. En tant que première agence de l’ONU à avoir apporté du matériel d’urgence aux populations touchées, nous avons également apporté de l’eau potable et des produits d’hygiène de base à environ 152 000 personnes. Le réseau de distribution étant gravement endommagé, il faudra un certain temps pour qu’il soit de nouveau en état de fonctionnement. Grâce à vos dons, l’UNICEF continuera à accompagner le gouvernement pour répondre au mieux à cette urgence.

Soutenir nos actions