UNICEF évacue des bébés siamois yéménites en Jordanie

Publié le 07 février 2021

Des bébés siamois nés à Sana'a à la mi-décembre de l'année dernière ont été évacués ce matin vers Amman, en Jordanie, où ils vont subir une opération de séparation, après avoir passé des examens.

Sana'a/Amman, le 6 février 2021 - Suite à l'accouchement de deux bébés siamois par une maman de 35 ans, dont la famille gagne sa vie en travaillant sur un marché de Sana'a, les médecins de l'hôpital pour enfants Al-Sabeen et les autorités sanitaires de Sana'a ont lancé un appel urgent pour soutenir l'opération de séparation des jumeaux et pour leur sauver la vie.

Aujourd'hui, les jumeaux ont quitté Sana'a pour un rapatriement sanitaire en avion, accompagnés de leurs deux parents.

« Après des semaines de préparation, nous sommes heureux que les jumeaux soient maintenant dans un hôpital en Jordanie pour y être opérés », a déclaré Philippe Duamelle, représentant d'UNICEF au Yémen. « Ils sont maintenant entre de bonnes mains, pris en charge par une équipe de chirurgiens experts. Nous espérons les revoir bientôt à Sana'a en bonne santé », a-t-il  ajouté.

Grâce aux généreuses contributions de multiples donateurs privés, UNICEF a pu couvrir les frais médicaux et logistiques de cette opération.

« Nous sommes vraiment reconnaissants à toutes les personnes qui ont envoyé des dons, aux médecins et à l'équipe de l'hôpital d'Amman, aux autorités jordaniennes et à beaucoup d'autres qui ont permis de donner une meilleure chance dans la vie à ces enfants », a déclaré Philippe Duamelle.

Le système de santé du Yémen est en ruine. Près de six ans après l'escalade du conflit en mars 2015, seule la moitié des établissements de santé sont fonctionnels et ceux qui fonctionnent sont confrontés à de graves pénuries de médicaments, d'équipements et de personnel.

UNICEF appelle à des efforts concertés pour prévenir l'effondrement complet du système de santé au Yémen afin que les enfants et les femmes de tout le pays puissent avoir accès aux services de santé essentiels.