UNICEF signe un accord de fourniture de vaccins COVID-19 avec AstraZeneca

Publié le 25 février 2021

UNICEF et AstraZeneca ont signé cette semaine un accord à long terme pour la fourniture du vaccin COVID-19 d'AstraZeneca au nom du dispositif COVAX.  

Copenhague/New York, le 25 février 2021 - Grâce à cet accord d'approvisionnement, UNICEF, ainsi que ses partenaires pour l'approvisionnement, dont l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), auront accès à un maximum de 170 millions de doses de vaccins pour environ 85 pays. Il s'agit du troisième accord de ce type pour les vaccins COVID-19, après les accords précédemment annoncés avec Pfizer et le Serum Institute of India.

Le vaccin AstraZeneca/Oxford a reçu la liste des utilisations d'urgence de l'OMS (EUL) le 15 février.

Les livraisons du vaccin devraient commencer au premier trimestre 2021, conformément au cadre de distribution COVAX qui prend en considération plusieurs facteurs, notamment le degré de préparation du pays, les autorisations réglementaires nationales et les dispositions contractuelles achevées, ainsi que des considérations relatives à l'exploitation et à l'approvisionnement.

Des vaccins sûrs et efficaces rapidement disponibles

L'objectif du dispositif COVAX est de garantir que des vaccins COVID-19 sûrs et efficaces soient rapidement disponibles et abordables pour tous les pays du monde, quel que soit leur niveau de revenu.

L'accord d'approvisionnement permettra l'accès à 170 millions de doses garanties par le contrat d'achat anticipé (APA) de la Facilité COVAX avec AstraZeneca, qui seront disponibles tout au long de 2021.  

Le 11 février, UNICEF a annoncé la signature d'un accord avec Pfizer pour la fourniture du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 jusqu'en 2021, suite à un accord avec le Serum Institute of India pour l'accès à deux vaccins grâce à un transfert de technologie d'AstraZeneca qui a reçu une licence d'utilisation de l'OMS et de Novavax, qui est soumis à l'approbation du vaccin par l'OMS.

Le dispositif COVAX, codirigé par Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l'OMS, en collaboration avec UNICEF, vise à fournir au moins 2 milliards de doses de vaccins COVID-19 approuvés d'ici la fin 2021, ce qui permettra de protéger les soins de santé et les travailleurs sociaux de première ligne, ainsi que d'autres groupes à haut risque et vulnérables.