Création du Prix UNICEF de littérature jeunesse

Publié le 30 mars 2016 | Modifié le 14 février 2017

Création du Prix UNICEF de littérature jeunesse parce que les enfants ont droit au chapitre !

PARIS, le 25 mars 2016 – Du 15 mai au 15 septembre 2016, l’UNICEF France organise son premier Prix UNICEF de littérature jeunesse : des enfants éliront des albums, romans, bandes dessinées, manga, etc., abordant la question des droits de l’enfant et portant le mieux les valeurs de l’UNICEF. Pour cette première édition, le prix récompensera des ouvrages traitant de la protection des enfants.
 

Pour que les enfants puissent désigner les livres lauréats, l’UNICEF France propose à son réseau Ville amie des enfants(1) et à l’ensemble des collectivités françaises d’engager les enfants de 0 à 11 ans à lire et à noter les livres sélectionnés en famille mais aussi dans leurs médiathèques, bibliothèques, centres de loisirs, crèches ou encore à l’école.
 
Un jury, composé de 9 adultes et de 11 enfants, sélectionne actuellement un ensemble de livres répondant à la thématique de l’année : la protection des enfants. Les ouvrages choisis évoqueront notamment la question de la maltraitance, de la guerre, de l’exploitation, de la vulnérabilité des enfants face à la violence mais aussi celle de la protection nécessaire dans un cadre de vie favorable à l’épanouissement de l’enfant. La question de la place des enfants acteurs, victimes ou témoins de la violence pourra également être abordée.
 
Du 15 mai au 15 septembre, ce sont les enfants de la France entière qui choisiront leur livre préféré au sein de la sélection (10 livres par catégorie). Grâce à eux, trois prix seront décernés en octobre 2016 :

  • le Prix UNICEF de littérature jeunesse 2016 des 0-6 ans
  • le Prix UNICEF de littérature jeunesse 2016 des 6-8 ans
  • le Prix UNICEF de littérature jeunesse 2016 des 8-11 ans

 
« L’accès à la lecture est essentiel dans le développement de l’enfant et dans ses parcours culturel et éducatif. Lire, c’est s’ouvrir, lire, c’est réfléchir, lire, c’est aussi partir dans des voyages insoupçonnables, lire, c’est vivre ! C’est pourquoi nous tenons à ce que les enfants soient les grands acteurs de ces Prix UNICEF de littérature jeunesse et qu’ils nous apportent leurs esprits critiques, leurs visions et leurs goûts pour nous enrichir », explique Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France.

 (1) A propos de Ville amie des enfants : Initié par l’UNICEF France et l’Association des Maires de France en 2002, Ville amie des enfants réunit plus de 200 villes dont l’objectif est, sous l’égide de la convention internationale des droits de l’enfant, de rendre la ville plus accueillante pour les enfants. Pour plus d’informations : www.villeamiedesenfants.fr