Destruction du camp de Grande-Synthe : la protection des mineurs non accompagnés doit être une priorité absolue !

Publié le 13 avril 2017 | Modifié le 13 avril 2017

Au lendemain des événements qui se sont déroulés sur le camp de La Linière à Grande-Synthe, l’UNICEF France souhaite partager ses préoccupations quant à la situation des enfants quelle que soit leur situation familiale ou d’isolement. Il semble utile de rappeler que les enfants et adolescents restent les plus vulnérables dans ce contexte où règnent le chaos et les incertitudes.

Alors que des moyens importants sont mis en œuvre par la municipalité de Grande-Synthe et les municipalités voisines pour héberger en urgence les familles avant une orientation vers des centres d’accueil et d’orientation, les mineurs non accompagnés sont les grands absents de ces annonces. Evalués à une centaine par les acteurs associatifs juste avant la destruction du camp, ils sont aujourd’hui soit mêlés aux adultes avec tous les dangers que cela représente, soit déjà loin de Grande-Synthe préférant fuir face aux incertitudes liées à la nouvelle situation.

Il est urgent d'agir !

L’UNICEF France est particulièrement inquiet pour ces adolescents qui se retrouvent à la merci des réseaux de passeurs et trafiquants.

Faute d’avoir réalisé un recensement et une mise à l’abri conformes à la loi pour les mineurs non accompagnés sur le camp, il est urgent dorénavant d’agir de manière responsable pour garantir la protection à laquelle ils ont droit.

L’UNICEF France se joint aux réactions des acteurs associatifs et du Défenseur des Droits et appelle les autorités compétentes à tout mettre en œuvre pour identifier les mineurs non accompagnés et leur garantir une mise à l’abri le temps nécessaire à leur évaluation de minorité et d’isolement et au suivi d’un éventuel processus légal de réunification familiale en cours. Les derniers événements nous ont montré qu’il était plus qu’urgent de remettre l‘enjeu de protection de l’enfance en France pour ces mineurs au cœur de nos préoccupations