Enfants réfugiés et migrants : l'UNICEF lance un appel de fonds

Publié le 25 septembre 2015 | Modifié le 19 septembre 2018

L’UNICEF lance un nouvel appel de fonds pour soutenir les enfants réfugiés et migrants en Europe

Genève / New York, 25 septembre 2015 – L’UNICEF lance un appel de fonds de 14 millions de dollars afin de venir en aide aux enfants réfugiés et migrants en Europe, face à l’augmentation de 80% du nombre d’enfants arrivés sur le continent – dont beaucoup fuient les conflits en Syrie, en Irak et en Afghanistan

Au total, 133 000 enfants ont trouvé refuge dans l’Union européenne entre janvier et juillet 2015 – soit en moyenne 19 000 enfants chaque mois, selon les dernières données disponibles d’Eurostat. Une personne sur 4 en quête de refuge est un enfant.

« Avec tant d’enfants sur les routes, et l’hiver se profilant en Europe, notre priorité est de prendre soin de ces enfants maintenant » déclare Marie-Pierre Poirier, la coordinatrice spéciale de l’UNICEF pour la crise des enfants réfugiés et migrants en Europe. « En collaboration avec les gouvernements et nos autres partenaires dans toute l’Europe, là où notre assistance est nécessaire, l’UNICEF fera tout ce qui est possible pour que les enfants réfugiés et migrants soient en sécurité, en bonne santé et que leurs droits et leur dignité soient pleinement respectés. »

Exemples des mesures proposées dans l’appel de l’UNICEF pour les 12 prochains mois :

- Appui à la mise en place d’espaces d’accueil pour les enfants dans les centres de réception,
- Informations sur la santé et la nutrition des enfants pour les familles,
- Soutien aux programmes d’éducation et d’apprentissage,
- Appui technique et conseils aux gouvernements et autres partenaires dans les domaines de la protection des droits de l’enfant, le soutien psychosocial, la prévention et la réponse à la violence, la protection contre le trafic,
- Soutien et protection des enfants non accompagnés ou séparés de leur famille.

L’UNICEF offre également son assistance aux gouvernements européens afin que leurs politiques et procédures à l’égard des enfants réfugiés et migrants soient toujours mises en œuvre dans l’intérêt supérieur de l’enfant et dans le respect des normes internationales.

Devant l’augmentation du nombre d’enfants réfugiés et migrants arrivant en Europe dernièrement, l’UNICEF a d’ores et déjà augmenté son assistance en Croatie, en Serbie et dans l’ex-république yougoslave de Macédoine. L’UNICEF propose également son soutien aux gouvernements et partenaires locaux en Grèce, en Hongrie, en Slovénie et en Autriche, afin d’identifier les besoins.

L’UNICEF souligne le grave manque de financements de ses programmes humanitaires en Syrie et dans les pays voisins, où quelque 7,6 millions d’enfants ont besoin d’une aide d’urgence. Sur les 903 millions de dollars requis pour 2015, seulement la moitié de ce montant a pu être sécurisé jusqu’à présent.

Média

Les enfants réfugiés sont des enfants, protégeons-les !
Pour aller plus loin...

Crise des enfants réfugiés et migrants en Europe :

Le détails des actions et besoins financiers de l'UNICEF

Appel de fonds septembre 2015 à décembre 2016
 

A lire sur Twitter