Syrie : Au moins 27 enfants tués dans l'attaque d'Idleb

Publié le 06 avril 2017 | Modifié le 06 avril 2017

Déclaration de l'UNICEF suite aux récentes attaques près d'Idleb en Syrie.

New York/Amman, 6 avril 2017 - Au moins 27 enfants ont été tués dans l'attaque d'Idleb, au Nord-Ouest de la Syrie, selon l'UNICEF aujourd'hui. 546 personnes, dont parmi elles beaucoup d'enfants, ont été blessées. Le nombre des victimes devrait encore augmenter.

"Les meurtres d'enfants en Syrie ne peuvent plus continuer" a déclaré le directeur régional de l'UNICEF, Geert Cappelaere. "Toutes les parties au conflit et ceux qui peuvent les influencer doivent immédiatement mettre fin à cette horreur.

Suite à l'attaque, l'UNICEF et ses partenaires  continuent d'apporter leur appui à 3 cliniques mobiles et 4 hôpitaux pour fournir les premiers secours, et à 9 ambulances pour référer et transporter les patients vers les hôpitaux de la région.

L'UNICEF fournit également du matériel médical essentiel et travaille avec les partenaires de santé pour mieux faire connaitre la réponse médicale aux attaques chimiques.