Vente aux enchères de dix oeuvres au profit de l'UNICEF

Publié le 03 décembre 2015 | Modifié le 10 juin 2016

Le 12 décembre 2015, vente aux enchères de dix œuvres au profit de l’UNICEF, à la maison Cornette de Saint Cyr.
Mobilisons-nous pour les enfants en situation d’urgence !

Paris, le 3 décembre 2015 - Pour sauver et venir en aide aux enfants en situation d’urgence, Laury Thilleman, la maison Cornette de Saint Cyr, des artistes et collectionneurs se mobilisent pour collecter des fonds au profit de l’UNICEF, lors d’une vente d’Art Contemporain, qui se déroulera le 12 décembre 2015, à 14h30, au 6 avenue Hoche 75008 Paris.
 
« Depuis des années, je défends la cause des enfants aux côtés de l’UNICEF et c’est toujours un très grand bonheur de s’unir, ensemble, pour sauver des vies en danger. Le faire à travers l’art est pour moi le plus beau des défis, » déclare Maître Cornette de Saint Cyr. Cette année, il a proposé de mettre aux enchères dix œuvres au profit du fonds d’urgence (1) de l’UNICEF France, dans le cadre d’une de ses prestigieuses ventes d’Art Contemporain.
 
Ainsi, aux côtés d’œuvres aussi prestigieuses que celles de Basquiat, Erro, Jeff Koons ou encore Pei-ming, celles de Jean-Baptiste Perrot, Jean-François Rauzier, Kool Koor, L’Atlas, Levalet, Miss Van, Pascal Lièvre, Richard Orlinski, Robert Combas, Ronan et Erwan Bouroulec seront mises aux enchères au profit de l’UNICEF France et les fonds collectés seront intégralement reversés à l’association, pour financer son fonds d’urgence.
 
Laury Thilleman, marraine de cet événement, assistera à la vente pour insuffler aux futurs enchérisseurs l’envie de s’engager toujours plus pour les enfants en situation d’urgence. « Je suis fière de soutenir cet événement. Les enfants du monde entier sont confrontés à des crises humanitaires tragiques mais avec la mobilisation de tous, l’espoir d’un avenir meilleur est possible. J’aimerais pouvoir envoyer ce magnifique message d’espoir et de vie, » espère-t-elle.
 
L’UNICEF France tient à rappeler la nécessité absolue de se mobiliser pour tous les enfants du monde qui sont confrontés à des crises aux conséquences humanitaires catastrophiques. Pour cette seule année 2015, l’UNICEF a prévu de porter assistance à au moins 62 millions d’enfants dans 71 pays, et a estimé ses besoins financiers à 3,1 milliards de dollars – soit 1 milliard de plus qu’en 2014, un record. Aujourd’hui, plus d’un enfant sur 10 dans le monde (soit 230 millions) vit dans un pays ou une zone touchés par un conflit armé. A cela, s’ajoutent les milliers d’enfants touchés par les catastrophes naturelles.
 
« Cette vente aux enchères est dédiée aux enfants vulnérables, réfugiés, migrants, frappés par les conflits armés qui, vous le savez, déchirent de nombreuses régions du monde ou victimes de catastrophes naturelles meurtrières. La totalité des fonds collectés permettra aux équipes de l’UNICEF sur le terrain de poursuivre et renforcer leurs programmes de secours et de protection. C’est grâce à votre soutien et à votre générosité que l’UNICEF peut faire avancer la cause des enfants. Soyez en tous chaleureusement remerciés, » appelle Sébastien Lyon, Directeur général de l’UNICEF France.
 

(1)  Un fonds d’urgence pour agir immédiatement
Parce qu’en situation de crise, les besoins des enfants ne peuvent pas attendre, l’UNICEF France s’est doté d’un Fonds d’urgence mobilisable immédiatement en cas de besoin pour appuyer les programmes de secours de l’UNICEF  sur le terrain sans dépendre de leur médiatisation. Ce fonds nous permet d’être prêts et réactifs afin de préserver le plus de vies possibles et de permettre aux personnes affectées de se relever.