Ann Avril, nouvelle directrice générale de l’UNICEF France

Publié le 09 novembre 2021

Directrice de la collecte de fonds puis directrice générale adjointe en charge de la transformation digitale, Ann Avril est nommée directrice générale de l’UNICEF France.

Paris, le 9 novembre 2021 - Ann Avril a pris ses fonctions de directrice générale, hier. Après 13 ans au sein de l’UNICEF France, elle a désormais pour mission de conduire le Comité français de l’agence des Nations unies qui veille au respect des droits des enfants en France et dans le monde, et de poursuivre sa transformation engagée progressivement ces dernières années.

« Au-delà de son expertise dans la collecte de fonds, Ann Avril possède les compétences nécessaires pour diriger au quotidien notre association. Sa bienveillance conjuguée à sa détermination, ainsi que sa parfaite connaissance de notre organisation internationale, sont des atouts certains pour exercer cette fonction », explique Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France.

Diplômée de l’IRCOM Angers, Ann Avril a fait presque toute sa carrière au service de grandes causes. Elle a débuté dans l’évènementiel, puis au développement ou à la communication d’associations de premier plan, telles que Perce-Neige, Frères des Hommes et Médecins Sans Frontières, avant d’intégrer UNICEF France en 2008. Elle est également membre du Conseil syndical de France Générosités depuis 5 ans et a été élue en juin 2021 à la présidence de l’Association Française des Fundraisers.

L'enfance et la jeunesse portent les solutions du futur

« Je suis animée par cette conviction que plus que jamais l’enfance et la jeunesse portent les solutions du futur : plus elles seront dotées des meilleurs atouts, meilleure sera notre planète. L’enfance est la plus belle des causes. Elle doit être défendue à chaque instant, éclairer chacune de nos décisions, porter chacune de nos actions, parce que l’avenir aura besoin de chaque enfant. En améliorant son efficacité, l’UNICEF France doit encore mieux contribuer au rayonnement de la cause et des droits de l’Enfant », déclare Ann Avril.

En 2020, grâce à la mobilisation de ses donateurs particuliers et des entreprises partenaires, l’UNICEF France a reversé une contribution de 59,1 millions d’euros aux programmes de l’UNICEF, dont 7,9 millions au bénéfice des situations d’urgence. En 2021, l’UNICEF France a renforcé son plaidoyer à l’international comme en France, en faveur des enfants et des jeunes vivants sur le territoire français. L’UNICEF en France compte plus d’une centaine de salariés, près de 6 000 bénévoles, plus de 3 000 collégiens, lycéens et étudiants engagés dans ses programmes Jeunes, ainsi que 260 Villes et Départements réunis au sein de l’initiative Collectivités amies des enfants.