Au Yémen, un enfant décède toutes les 10 minutes d’une cause évitable

Publié le 04 avril 2022

Sept ans après le début du conflit, 20,7 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire et les enfants du Yémen sont au bord du gouffre.

Manque d’accès à l’eau potable, à la nourriture, aux soins de santé, à l’éducation… Voici le quotidien des enfants au Yémen. Sur place, les enfants continuent de souffrir des multiples privations et sont exposés à de nombreux risques notamment d’abus, d’exploitation et de mariage précoce.

Sept ans après le début du conflit, les enfants sont privés des droits les plus fondamentaux:

  1. Plus de 10 200 enfants ont été soit tués ou blessés depuis le début de la guerre;
  2. Le Yémen est en proie à l'une des pires crises alimentaires au monde. Près de 2,4 millions d'enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë dont plus de 500 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère. Hajjah, Hodeida et Taizz sont les régions les plus touchées;
  3. Plus de 2 millions d'enfants ne sont pas scolarisés ;
  4. Seulement 51% des établissements de santé sont fonctionnels et sont confrontés à de graves pénuries de médicaments, d'équipements et de personnel. Au Yémen, un enfant décède toutes les 10 minutes d’une cause évitable;
  5. Près de 2 millions d'enfants ont dû quitter leur foyer, contraints de vivre dans des conditions très difficiles.
  6. Plus de 16 millions de personnes, dont plus de la moitié sont des enfants, ont de toute urgence besoin d’assistance en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement
  7. 12,9 millions d’enfants – soit près de quatre enfants sur cinq – ont besoin d’une aide humanitaire. 

La situation du pays devrait encore s’aggraver entre juin et décembre 2022. Le Yémen dépend presque entièrement des importations alimentaires, avec notamment 30 % de blé provenant de l’Ukraine. Les répercussions du conflit en Ukraine ont un impact direct sur l’augmentation des prix des denrées alimentaires.

Les enfants du Yémen ont besoin de votre aide maintenant ! Faites un don à l'UNICEF France

Un enfant pris en charge dans l'unité de malnutrition de l'hôpital Al-Sadaqa à Aden, au Yémen, le 13 octobre 2021.