Ngoc, 5 ans : « J’aime bien aller à l’école ! »

Publié le 23 septembre 2016 | Modifié le 23 septembre 2016

[Vietnam] Difficile, pour les enfants de langue khmère, de commencer l’école dans le cursus classique, tout en vietnamien ! La petite Nogoc a la chance : grâce à vos dons à l’UNICEF, sa maîtresse a été formée à un programme spécial d’éducation bilingue…

 

« J’aime bien l’école ! On apprend à chanter, danser, et l’alphabet khmer ! »

Kim Ngoc a un grand sourire. À 5 ans, elle est comme tous les enfants du monde : elle a envie d’apprendre et de grandir ! Ngoc vit au Vietnam, dans un village proche de la frontière avec le Cambodge. Mais comme elle appartient à la minorité khmère, elle ne parle pas encore le vietnamien, la langue dominante du pays.

Heureusement, sa maîtresse, l’infatigable Tuyet Trang, a été formée à un programme spécial d’éducation bilingue mis en place par l’UNICEF et le ministère de l’Éducation et de la Formation. Elle communique avec ses élèves dans leur langue maternelle avant d’introduire progressivement l’apprentissage du vietnamien et les entraîne dans d’innombrables activités : chant, danse, dessin, vocabulaire et jeux de mots, de rôles, de cerceaux, sans compter les indispensables règles d’hygiène comme le lavage des mains et des dents.

« Plus aucun absentéisme ! »

Ngoc a de la chance : il y a seulement 2 classes comme la sienne dans son école, 35 dans tout le pays. Mais cet apprentissage est essentiel car il existe au Vietnam de nombreuses minorités linguistiques et les enfants ne parlant pas vietnamien dès le berceau rencontraient jusqu’à récemment de grandes difficultés scolaires, malgré les avancées observées dans le pays en matière d’éducation.

Grâce à cette nouvelle méthode, les enfants font de considérables progrès, ils apprennent plus vite, prennent confiance en eux et participent mieux en classe. Trang, la maîtresse, a aussi noté un réel soulagement chez les parents, depuis que leurs enfants ne sont plus contraints de se couper de leur langue maternelle et de leur culture pour s’instruire en classe. « Ils sont tellement fiers de les voir maîtriser plusieurs langues qu’il n’y a plus aucun absentéisme ! »

L’éducation permet une vie meilleure

C’est un droit fondamental qui représente les espoirs, les rêves et les aspirations de millions d’enfants et de familles partout dans le monde. C’est le moyen le plus fiable pour permettre aux enfants de développer leur plein potentiel, de sortir de la pauvreté et de se construire de meilleures chances d’avenir.

Pourtant, aujourd’hui encore, trop d’enfants du monde quittent l’école ou reçoivent une éducation ponctuelle et irrégulière alors que l’accès à l’éducation devrait être universel, gratuit et obligatoire. La majorité de ces enfants exclus de l’école sont des filles. C’est pourquoi l’UNICEF place ces objectifs au cœur de son action.

Que fait l’UNICEF ?

Notre organisation assure une éducation équitable aux filles et aux garçons, qui inclut les enfants issus des minorités en situation de grande pauvreté ou encore de handicap.
Elle améliore la qualité de l’enseignement par la mobilisation des communautés, la formation des enseignants et l’apport de matériel scolaire.
Elle garantit un suivi sur le long terme en offrant aux enfants une éducation le plus tôt et le plus longtemps possible, avec des résultats concrets à la clé.
Elle maintient l’éducation dans les situations d’urgence (guerres, catastrophes naturelles) afin de protéger les enfants et les maintenir dans un système d’apprentissage.

Quel meilleur investissement que celui de garantir l’avenir de chaque enfant, partout où il grandit ?

Pour nous permettre de continuer à offrir une éducation de qualité à d’autres enfants comme Ngoc, vous pouvez dès maintenant faire un don en ligne du montant de votre choix, devenir donateur régulier… ou encore choisir l’une de nos Happy Box (« cahiers », « cartables », « crayons », « école en boîte pour 40 élèves »…) : le matériel sera envoyé directement sur le terrain en votre nom, là où les enfants en ont le plus besoin ! Merci de votre soutien !

 

 

Média

 Happy Box UNICEF, 10 cartables pour 20 euros

 

Happy Box UNICEF "école en boîte" pour 40 élèves

Soutenir nos actions