UNICEF commence à expédier des seringues pour le déploiement mondial des vaccins COVID-19

Publié le 23 février 2021

100 000 seringues arriveront aux Maldives, et d'autres pays recevront des livraisons imminentes pour le déploiement des vaccins de la Facilité COVAX.

New York/Paris, le 23 février 2021 - UNICEF a envoyé 100 000 seringues et 1 000 boîtes de sécurité pour la vaccination COVID-19 aux Maldives par fret aérien depuis l'entrepôt humanitaire d'UNICEF à Dubaï - une partie de la première vague d'envois de seringues liées à la COVID-19 qui doit commencer dans les prochains jours. Les autres pays de la première vague d'envois sont la Côte d'Ivoire et São Tomé e Príncipe.

Les seringues de 0,5 ml et les boîtes de sécurité devraient arriver à Malé, aux Maldives, aujourd’hui. Au cours des prochaines semaines, UNICEF va expédier plus de 14,5 millions de seringues autobloquantes de 0,5 ml et 0,3 ml dans plus de 30 pays. Alors que les seringues de 0,5 ml sont destinées à être utilisées avec le vaccin du Serum Institute of India/AstraZeneca, celles de 0,3 ml doivent être utilisées avec le vaccin Pfizer-BioNTech.

« Dans cette lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, les seringues sont aussi essentielles que le vaccin lui-même », a déclaré la directrice générale d'UNICEF, Henrietta Fore. « Il est essentiel d'avoir des réserves suffisantes de seringues déjà en place dans chaque pays avant l'arrivée du vaccin, afin que celui-ci puisse être administré en toute sécurité. Cela permettrait de commencer la vaccination immédiatement et contribuerait à inverser la tendance de ce terrible virus. »

Les pays qui recevront des seringues dans cette première tranche sont ceux qui font partie du plan de distribution prévisionnel de COVAX et qui ont demandé à UNICEF de leur en fournir. Ces envois soutiendront le déploiement des vaccins COVID-19 dans les pays, et font partie du travail de la Facilité COVAX pour fournir des vaccins à tous les pays participants.

UNICEF fournira jusqu'à un milliard de seringues

Les seringues de 0,5 ml sont expédiées depuis l'entrepôt humanitaire d'UNICEF à Dubaï, tandis que les seringues de 0,3 ml et 2 ml seront transportées directement depuis un fabricant en Espagne. Les envois comprendront également des boîtes de sécurité pour l'élimination des seringues en toute sécurité.

Les deux seringues sont de type auto-disponible, ce qui signifie qu'elles ne peuvent pas être réutilisées après l'administration d'une seule dose de vaccin. Cela réduit le risque d'infection par des maladies transmissibles par voie sanguine suite à la réutilisation des seringues.

Au total, UNICEF fournira jusqu'à un milliard de seringues et 10 millions de boîtes de sécurité aux pays en 2021 pour qu'ils soient prêts pour la vaccination COVID-19. Afin de répondre à la demande de ces fournitures essentielles, UNICEF a créé un stock de près d'un demi-milliard de seringues dans ses entrepôts de Copenhague et de Dubaï en vue du déploiement à plus grande échelle des vaccins COVID-19 dans 82 pays à faible revenu et à revenu intermédiaire inférieur.

UNICEF a travaillé avec les compagnies aériennes, les opérateurs logistiques et les transitaires pour s'assurer que les seringues soient traitées comme un fret prioritaire, qu'elles soient expédiées directement d'un fabricant ou des entrepôts d’UNICEF vers le port d'entrée du pays de destination. Bien que les premières livraisons soient transportées par voie aérienne, la plupart des seringues et des boîtes de sécurité seront transportées par voie maritime en raison de l’important volume que cela représente.

UNICEF a pour objectif de mettre à disposition 2 milliards de doses de COVID-19 pour livraison en 2021. Même avant la COVID-19, UNICEF était déjà le plus gros acheteur de vaccins au monde, avec plus de 2 milliards de vaccins achetés chaque année pour atteindre près de la moitié des enfants de moins de 5 ans dans le monde. En outre, l'agence achète et fournit chaque année environ 600 à 800 millions de seringues pour les programmes de vaccination réguliers.

COVAX est une collaboration mondiale dirigée conjointement par Gavi, la Vaccine Alliance, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) et l'OMS, et comprend UNICEF, qui dirige l'achat et la livraison, ainsi que la préparation des pays à recevoir les vaccins.

Accéder aux contenus multimedia ici