UNICEF : les campagnes de vaccination contre la polio reprennent en Afghanistan et au Pakistan

Publié le 12 août 2020

KATHMANDU, 11 août 2020 – Les campagnes de vaccination contre la polio ont repris en Afghanistan et au Pakistan - les 2 derniers pays touchés par la polio dans le monde, des mois après l’interruption due à la COVID 19, qui a suspendu la vaccination contre la polio de 50 millions d’enfants.

En Afghanistan, les programmes de vaccination contre la polio ont repris dans 3 provinces en juillet. Une seconde campagne qui couvrira près de la moitié du pays débutera ce mois-ci. Au Pakistan, la campagne de vaccination menée fin juillet a couvert près de 780 000 enfants ; une autre à l’échelle du pays est programmée pour commencer plus tard ce mois d’août.

“Ces vaccinations sont essentielles pour la survie de ces enfants, et éviter une autre urgence sanitaire” déclare Jean Gough, Directrice Générale de l’UNICEF pour l’Asie du Sud. “Comme le monde entier a pu durement le constater, les virus ne connaissent pas de frontières, et aucun enfant n’est sauvé de la polio tant que tous les enfants ne sont pas protégés”.

La polio est une maladie hautement infectieuse, qui se propage vite, et certaines maladies mortelles peuvent être évitées avec un vaccin. Les enfants de moins de 5 ans sont particulièrement vulnérables.

Les programmes  de la vaccination infantile, dont les campagnes contre la polio, ont été suspendues à la fois en Afghanistan et au Pakistan en mars 2020, pour éviter le risque de transmission de la COVID-19 aux enfants, au personnel soignant et aux personnes en charge de la vaccination. En conséquence, les cas de polio sont montés à 34 en Afghanistan et 63 au Pakistan, notamment dans des zones du pays jusque-là préservées de la polio.

L’application de nouvelles procédures de vaccination et l’utilisation d’équipements de protection pour le personnel soignant présent sur le terrain permettront d’assurer la reprise des campagnes de vaccination de façon plus sécurisée.

Cependant, alors que tous les efforts sont réalisés pour atteindre tous les enfants dans ces 2 pays, UNICEF a conscience que près d’1 million d’enfants en Afghanistan pourraient ne pas bénéficier de la vaccination de porte à porte, particulièrement dans des zones où les parents doivent se déplacer dans des centres de santé pour faire vacciner leurs enfants. Au Pakistan, l’interruption des campagnes de vaccination a favorisé la propagation et la transmission de la maladie dans de nouvelles régions du pays.

“Malgré de nouveaux défis et un retard dans le combat contre la polio, dûs à la COVID-19, l’éradication de cette maladie contagieuse demeure au coeur de notre action et reste un des objectifs que nous pouvons atteindre ” explique Jean Gough.

“En collaboration avec les gouvernements respectifs et les autres partenaires, tels que Le Rotary, la fondation Bill et Melinda Gates, l’Alliance Globale pour les vaccins et l’immunisation, ainsi que les Centres de Contrôle et de Prévention de la maladie, et également avec le travail du personnel soignant sur le terrain, nous restons engagés pour atteindre chaque enfant”.