Urgence Covid-19: le cauchemar de l’Inde se poursuit

Publié le 10 mai 2021

L'Inde est toujours ravagée par une vague mortelle de Covid-19 et la situation ne s’améliore pas. Il n’y a pas assez d’oxygène pour les patients, les hôpitaux sont submergés et les tests sont épuisés. Sans une aide urgente, la vie de millions de personnes et enfants est menacée.

Cette deuxième vague de coronavirus se propage plus rapidement que la première et affecte plus de personnes, y compris les enfants et les bébés. Le pays peine à contrôler la situation : 20 millions de cas de Covid-19 et plus de 218 000 morts. Le système de santé est débordé et l’Inde souffre d'une forte pénurie de fournitures médicales essentielles.

 « Les scènes que nous voyons en Inde sont tout simplement bouleversantes. Les familles les plus vulnérables paient un lourd tribut face à cette nouvelle flambée mortelle », a déclaré George Laryea-Adjei, directeur régional d'UNICEF pour l'Asie du Sud.

 

Des personnes souffrant de difficultés respiratoires reçoivent une assistance en oxygène dans un Gurdwara, lieu de rassemblement et de culte des sikhs, à Ghaziabad en Inde, le 2 mai 2021.

Selon le rapport d'UNICEF, la poursuite des mesures de contrôle limitées en Inde entraînera probablement une augmentation de 0,6% du taux de pauvreté du pays, ce qui aura à son tour un impact sur le bien-être des enfants.

Face au Covid-19, que fait UNICEF en Inde ?

Sur place, UNICEF et ses partenaires font tout ce qu'ils peuvent pour assurer la sécurité et la santé des enfants et de leurs familles.

UNICEF a envoyé du matériel et des fournitures essentiels en Inde, dont 3 000 concentrateurs d'oxygène, plus de 500 canules nasales à haut débit, 85 machines de test Covid-19, 2 millions de protections faciales et 200 000 masques chirurgicaux.

UNICEF soutient également l'achat et l'installation de 25 centrales à oxygène pour les hôpitaux du Nord-Est et du Maharashtra, ainsi que l'installation de plus de 70 scanners thermiques dans plusieurs ports d'entrée du pays.

Nos équipes soutiennent aussi le déploiement du plan national de vaccination et de lutte contre la désinformation sur les vaccins. Depuis le début de la pandémie, UNICEF travaille avec le gouvernement et ses partenaires en Inde pour aider à arrêter la propagation du virus, en partageant des informations à plus de 660 millions de personnes sur la façon de se protéger, à travers le port de masques, la distanciation sociale et le lavage des mains. De nouveaux contenus multimédias sont produits chaque semaine dans plusieurs langues pour être diffusés sur les chaînes numériques et dans les médias afin de sensibiliser la population.

 

Grâce au soutien logistique de l’opérateur portuaire DP World, le matériel a été expédié de l'entrepôt d'UNICEF à Dubaï à New Delhi, pour aider l'Inde à lutter contre une vague mortelle de COVID-19.

UNICEF a lancé à un appel d’urgence avec un besoin de 21 millions de dollars pour la livraison urgente de matériel de dépistage supplémentaire, de fournitures et de produits d'oxygène en Inde, et de plus de 50 millions de dollars pour les interventions de sauvetage du Covid-19 dans tous les secteurs. Cet appel risque d’être révisé à la hausse pour répondre aux besoins croissants du pays.

Faites un don aujourd'hui pour nous aider à faire face à ce désastre !
Les fonds collectés dans les prochains jours feront une réelle différence.