Appel à participation des 6-18 ans à notre Consultation nationale

Publié le 19 janvier 2016 | Modifié le 04 juillet 2016

L’UNICEF France souhaite recueillir la parole du plus grand nombre pour sa 3e consultation nationale des 6/18 ans, lancée le 20 octobre dernier. Les enfants et les adolescents ont jusqu’au 30 avril pour participer, via la plateforme http://www.jeparledemesdroits.fr

PARIS, le 19 janvier 2016 – « Dans le cadre de notre mission de promotion et de défense de la Convention internationale des droits de l’enfant, nous nous devons d’écouter ce que les enfants ont à nous dire. C’est pourquoi nous les questionnons sur les sujets qui les concernent dans leur quotidien : éducation, loisirs, santé, sécurité, etc. », explique Jean-Marie Dru, Président de l’UNICEF France.

Le questionnaire en ligne est ainsi divisé en 4 thèmes, « Ma vie de tous les jours », « Mon éducation, mes loisirs », « Ma santé » et « J’ai des droits », avec cette année des questions ciblées, mettant un accent particulier sur les situations vécues par les enfants et les adolescents vivant dans les quartiers prioritaires.

Un diagnostic de l’exercice des droits de l’enfant en France Régulièrement renouvelée, la Consultation nationale permet d’installer un diagnostic de l’exercice des droits de l’enfant en France. À l’issue de la consultation, l’analyse sociologique des résultats statistiques sera confiée, tout comme les éditions précédentes, au sociologue Serge Paugam. Les résultats de l’étude donneront ainsi lieu à la publication d’un 3e rapport « Ecoutons ce que les enfants ont à nous dire », avec la collaboration de Catherine Dolto qui accompagne ces études de son regard de médecin et thérapeute.

Rappelons que les résultats de la 1ère enquête avaient révélé qu’en France, 1 enfant sur 5 vit en situation d’intégration sociale précaire alors que ceux de la 2e avaient révélé le profond malaise des adolescents dans notre pays.

Les données recueillies par l’UNICEF France et leur analyse permettent de nourrir les réflexions des élus et des décideurs pour une meilleure orientation des politiques publiques en faveur des enfants et des adolescents. « Le fait que les enfants et les adolescents s’expriment et participent à nos Consultations nationales est essentiel pour notre organisation. Nous élaborons ainsi des outils d’analyse et de compréhension de leurs situations, afin de dessiner les contours des principales vulnérabilités et des axes de réponses prioritaires », explique Jean-Marie Dru.

Accéder à la page portail

Télécharger rapports, infographies, vidéos et résultats des années précédentes : http://www.unicef.fr/consultation