L’appel de l’UNICEF au sommet du G7 : Mettre les enfants au cœur des politiques durables !

Publié le 05 juin 2015 | Modifié le 30 juin 2015

Paris, 5 juin 2015 – A l’occasion du sommet du G7 qui se tient les 7 et 8 juin à Elmau en Allemagne, l’UNICEF France appelle le gouvernement français et les principales nations industrialisées à concentrer leurs efforts sur la réduction de la pauvreté des enfants et à prendre en compte le point de vue des enfants quant il s’agit d’aborder les problématiques mondiales, tel que le nouvel agenda pour des objectifs pour le développement durable (ODD).

Selon l’UNICEF, plus de 570 millions de filles et de garçons dans le monde vivent actuellement sous le seuil de pauvreté, avec moins d’1,25 dollar par jour (soit 1,10 €). Près de la moitié des personnes vivant dans l’extrême pauvreté sont des enfants et des adolescents.

« Les enfants ne sont pas seulement les victimes de la pauvreté et du changement climatique, ils sont aussi en grande partie la solution à ces problèmes. Donner l’opportunité aux enfants de bien grandir, en sécurité, est un pré-requis important pour le développement économique, la stabilité sociale et la paix. Les pays du G7 doivent s’engager davantage dans la recherche de solutions aux problématiques mondiales en intégrant de manière plus volontaristes les enjeux liés à l’enfance et la jeunesse », selon Sébastien Lyon, Directeur général de l’UNICEF France.

Au cours du sommet du Junior Summit (J7), qui s’est tenu du 7 au 13 mai à Berlin, des étapes importantes ont été franchies lorsque 54 adolescents de 19 pays, dont la France, ont formulé leurs opinions et recommandations en amont du G7, et les ont partagées avec la chancelière allemande Angela Merkel. Leurs recommandations incluaient les revendications suivantes : davantage de participation de la jeunesse dans les prises de décisions politiques, davantage d’investissement de la part des pays industrialisés dans la recherche et l’éducation, des efforts accrus pour mettre fin à la pauvreté des enfants et pour établir les standards d’une économie juste et équitable.

Le sommet du G7 en Allemagne marque le début d’une série de conférences internationales clés sur la coopération au développement, et le changement climatique. Les négociations relatives au financement de l’Agenda du Développement Durable mondial se tiendront à Addis-Abeba en juillet, en Ethiopie. L’Agenda du Développement Durable devrait être adopté lors d’un sommet spécial organisé par les Nations unies en septembre à New York. Les négociations sur le changement climatique mondial reprendront, elles, à Paris en décembre lors de la COP21.

 
Pour plus d’informations sur les résultats du J7 et les Objectifs de Développement Durable, rendez-vous sur www.j7summit.org et www.unicef.org/post2015.

Le document de position finale du J7 peut être téléchargé ici.

Le communiqué de presse en PDF

Téléchargez ce communiqué de presse au format PDF

Les réseaux sociaux en parlent