Syrie : 22 enfants et six enseignants tués lors du bombardement d'une école à Idleb

Publié le 27 octobre 2016 | Modifié le 27 octobre 2016

Déclaration du Directeur Général de l'UNICEF, Anthony Lake, à propos de l'attaque meurtrière sur des écoles à Idleb au Nord-Ouest de la Syrie

New York / Amman, 26 octobre 2016 - « 22 enfants et six enseignants ont été tués aujourd'hui lors de plusieurs attaques sur leur établissement scolaire à Idleb en Syrie.

C'est une tragédie. C'est un outrage. Et si c'est intentionnel, c'est un crime de guerre.

Cette dernière atrocité est peut-être l'attaque la plus meurtrière sur une école depuis que la guerre a commencé il y a plus de 5 ans.

Des enfants perdus à tout jamais pour leurs familles ... Des enseignants perdus à tout jamais pour leurs élèves... Une cicatrice de plus sur l'avenir de la Syrie.

Quand le dégout du monde face à une telle barbarie sera-t-il compensé par l'exigence que cela doit cesser ? »

 

 

A suivre sur Twitter