Le programme "Jeunes ambassadeurs" de l'UNICEF

Publié le 03 février 2016 | Modifié le 12 juin 2017

Le programme "Jeunes ambassadeurs" de l'UNICEF

Tu as entre 10 et 26 ans ? 

Deviens Jeune Ambassadeur de l’UNICEF France dans ton école, ton collège, ton lycée, ta ville, ton club associatif, rejoins la communauté des Jeunes engagés de l’UNICEF France et fais entendre ta voix !

Tu te sens citoyen et acteur de la société ? Tu veux contribuer à un monde meilleur et porter des messages de paix et de justice auprès des autres jeunes ?

Alors engage-toi à nos côtés selon tes disponibilités, tes goûts et tes envies au sein d’un programme d’engagement solidaire et citoyen !

Témoignage de Louise, 16 ans :
« Je suis devenue JA* pour faire changer les choses, pour agir à mon niveau… La situation des enfants du monde me révolte et je pense que l'on peut tous faire quelque chose pour les aider. L’Unicef est l’une des seules organisations à accepter les mineurs et à favoriser leurs projets et leur créativité. »

* Jeune Ambassadeur

 

Les missions d’un Jeune ambassadeur de l’UNICEF

- Représenter l’UNICEF dans ton entourage et faire connaître ses missions,

- Relayer les messages de l’UNICEF France, sur les droits de l’enfant et la situation des enfants et des adolescents dans le monde : situations d’urgence suite à des catastrophes naturelles ou conflits, campagnes de sensibilisation…

- Sensibiliser sa communauté aux droits de l’enfant

- Collecter des fonds pour financer des programmes d’urgence et de développement solidaires,

- Informe et mobilise lors des situations d’urgence via les initiatives proposées

- Mener avec le Comité départemental de l’UNICEF des actions communes autour des campagnes nationales de sensibilisation et de collecte, ou d’événements annuels comme par exemple la Nuit de l’eau, pour l’accès à l’eau potable.

 

Les actions menées par les Jeunes ambassadeur de l’UNICEF

- Actions de sensibilisation sur les thématiques de l’UNICEF, par exemple : concours de plaidoirie, exposition, festival, conférence…

- Actions de mobilisation, par exemple : flashmob pour la Corne de l’Afrique, freez pour la Journée internationale des enfants soldats….

- Participer à la Journée Bleue.

Etre Jeune ambassadeur permet de développer tes compétences à titre personnel, et de t’enrichir de l’action collective, en apprenant par exemple à sensibiliser à une cause, défendre une opinion, convaincre d’autres personnes de s’engager aux côtés de l’UNICEF France…

 

Comment devenir Jeune ambassadeur de l’UNICEF ?

- C’est simple ! Il te suffit de te rendre sur https://my.unicef.fr/

Tu devras remplir le formulaire d’adhésion et nous le renvoyer. Un bénévole de l’UNICEF discutera avec toi de ta démarche, t’accompagnera dans la réflexion et la mise en œuvre de tes projets.

Carte du réseau des comités territoriaux UNICEF

Un « JA », Jeune ambassadeur, est un bénévole à part entière de l’UNICEF France, intégré à un Comité départemental et accompagné dans sa démarche par d’autres bénévoles.

Créez votre Club UNICEF !

Envie de monter un projet solidaire avec des amis ? Devenez Jeunes ambassadeurs et créez votre Club UNICEF.

De 6 ans à 26 ans,  le Club UNICEF permet de s’engager collectivement des Jeunes ambassadeurs d'UNICEF France à l’école, au collège, au lycée, à l’université, en entreprise, dans un accueil de loisirs, un centre social, un club de sport ou toute autre structure enfance et jeunesse.

Rejoins nous sur www.myunicef.fr et sur le groupe Facebook « Les Jeunes engagés de l’UNICEF France ».

A très bientôt parmi nous !

  • A 17 ans, elle plaide pour les 230 millions d’ "enfants fantômes"
    Anne-Laure Tollec, lauréate 2016 du Concours de plaidoiries des lycéens pour les droits de l'Homme, organisé par le Mémorial de Caen. Elle a choisi l'un des combats de l'UNICEF : les "enfants fantômes", ces 230 millions d'enfants dans le monde privés d'identité et en proie à tous les dangers...(2016)

    Lauréate 2016 des plaidoiries du Mémorial de Caen, Anne-Laure Tollec, lycéenne à Toulouse, revient pour nous sur le sujet qu’elle a choisi de défendre à ce concours : l’enregistrement des naissances, et ces 230 millions d’enfants dans le monde qui vivent sans état civil et donc privés de tous leurs droits. Une problématique qu’elle a découverte grâce à l’UNICEF…

  • J7 Summit : des jeunes de l’UNICEF à la rencontre d’Angela Merkel

    Du 6 au 14 mai, six jeunes français seront à Berlin pour être les porte-paroles d’une jeunesse engagée lors de la rencontre du Junior 7 (J7 Summit), organisée conjointement par l’UNICEF et la présidence du G7.

  • Chloé et Marie : « Transmettre une conscience »

    En quelques mois à peine, deux jeunes lycéennes ont organisé de nombreux événements pour sensibiliser leurs camarades de classe à la défense des droits des enfants. Rencontre.