Le sport, un droit pour les enfants, un moyen d’action pour l’UNICEF

Publié le 25 février 2016 | Modifié le 25 février 2016

Le sport, un droit pour les enfants, un moyen d’action pour l’UNICEF

Le sport et le jeu sont des droits fondamentaux des enfants au même titre que la santé et l’éducation. Ils jouent un rôle capital pour le développement, le bonheur et le bien-être des enfants et des jeunes. L’UNICEF prône le concept du sport pour le développement : le sport n’est pas seulement un but en soi, c’est aussi un outil qui aide à améliorer la vie des enfants, des familles et des communautés entières.

Le jeu et le sport…

  • sont des éléments essentiels au développement physique, psychologique et social d’un enfant, essentiels pour sa santé, son bien-être et son épanouissement
  • permettent aux enfants et aux jeunes d’apprendre des valeurs telles que le respect, la discipline, le travail d’équipe, le fair-play…
  • permettent aux enfants et aux adolescents, dans les situations d’urgence (catastrophes naturelles, conflits…), de retrouver un peu de « normalité », d’évacuer le stress, d’oublier un temps leurs traumatismes
  • peuvent aider à lutter contre la discrimination et l’exclusion de certains enfants, notamment ceux souffrant de handicap
  • permettent de faire passer d’autres messages auprès des jeunes et leurs familles : pratiques d’hygiène, vaccination, éducation, protection contre le VIH / sida…

 

C’est pourquoi l’UNICEF…

  • travaille, sur le terrain, avec gouvernements et partenaires, à développer des programmes en lien avec le sport, dans le but d’améliorer la vie des enfants et à travers eux, celle de leur famille et de leur communauté
  • collabore avec les plus grandes instances sportives mondiales et les plus grands athlètes internationaux pour faire connaître la cause des enfants, détecter les difficultés auxquelles ils sont confrontés et mobiliser les ressources pour faire face à ces challenges de la vie
  • propose à chacun (particulier, entreprise, club, personnalité du sport, etc.), des actions et des événements sportifs participatifs, afin d’œuvrer tous ensemble pour faire respecter les droits de l’enfant