L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
Affiches de la campagne des Lapins Crétins pour l'UNICEF France au sujet du consentement.
Affiches de la campagne des Lapins Crétins pour l'UNICEF France au sujet du consentement.

Apprendre le consentement dès le plus jeune âge, la nouvelle mission des Lapins Crétins pour aider l’UNICEF

Paris, le 8 juin 2022 – Après une première campagne de sensibilisation en 2017, Ubisoft renouvelle son engagement pour la cause des enfants aux côtés de l’UNICEF France avec une nouvelle vidéo et une série d’affiches inédites permettant de sensibiliser les enfants aux sujets du consentement et de l’égalité entre les filles et les garçons.

Le clip vidéo entièrement produit et réalisé par Ubisoft Film & Television, diffusé sur YouTube et les réseaux sociaux, aborde sous un angle drôle et décalé, avec l’aide des célèbres Lapins Crétins, les questions de consentement et d’égalité entre les filles et les garçons.

Cette vidéo s’adresse directement aux enfants grâce à un message clair : « Le consentement, c’est respecter le choix de chacun ». Parce que tous les enfants ont le droit d’être protégés contre les violences, il est essentiel de les sensibiliser le plus tôt possible au respect de leur corps et du corps des autres.

Eduquer à la sexualité dès le plus jeune âge pour lutter contre les inégalités de genre et les violences sexistes et sexuelles

A travers ce partenariat, l’UNICEF prolonge sa campagne #MonConsentement, lancée en 2020, visant à rendre effective la loi Aubry de 2001, qui impose trois séances annuelles d’éducation à la sexualité au collège et au lycée. Cependant, nombreux sont les établissements qui ne mettent pas en œuvre cette loi. En effet, 65 % des 15-19 ans interrogés par UNICEF France en décembre 2019 déclarent n’avoir eu aucune séance durant l’année scolaire précédente[1]. Ces chiffres sont confirmés par une enquête indépendante réalisée en février 2022 par le collectif #NousToutes auprès de 10 900 participants, dans laquelle les répondants indiquent n’avoir eu en moyenne que 2,7 séances d’éducation à la sexualité, soit à peine 13 % des 21 séances qu’ils auraient dû avoir. Par ailleurs, les séances dispensées sont généralement abordées d’un point de vue biologique et abordent peu les thèmes du consentement, des violences sexistes et sexuelles et de l’identité de genre.

« Apprendre le consentement aux enfants, c’est une mesure d’utilité publique indispensable pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, leur apprendre à poser des limites et à respecter celles des autres. Pour que l’enfant puisse dire ‘non’, il est d’abord important de lui apprendre à dire ‘non’ », affirme Julie Zerlauth, responsable du plaidoyer et de la sensibilisation à l’UNICEF France.

Des affiches et livrets d’activité distribués partout en France

Pour accompagner cette vidéo, l’UNICEF France diffusera également 11 affiches ainsi que des livrets de jeux dans lesquels les Lapins Crétins expliquent aux enfants leurs droits.

Ces supports seront diffusés grâce au réseau de bénévoles chargés d’actions éducatives et à celui des Villes amies des enfants dans les structures scolaires et périscolaires partenaires de l’UNICEF France.

« Très tôt, Ubisoft a voulu jouer un rôle dans la prise de conscience du public pour les droits des enfants, alors aujourd’hui, nous continuons le combat avec l’UNICEF », déclare Bénédicte Germain, directrice générale d’Ubisoft France.

« La lutte contre les violences faites aux enfants et la discrimination basée sur le genre sont des sujets essentiels pour l’UNICEF. Grâce à l’engagement d’Ubisoft et des Lapins Crétins, l’UNICEF est fier de mettre en avant ces thématiques centrales pour l’épanouissement de chaque enfant », conclut Ann Avril, directrice générale de l’UNICEF France.

[1] Sondage U-Report France réalisé entre le 5 et le 13 décembre 2019, 2153 répondants