Au Soudan du Sud, la malnutrition fait des ravages

Publié le 21 octobre 2019

Même si la situation s’améliore au Soudan du Sud, plus d’un million d’enfants souffrent ou souffriront de malnutrition sévère aiguë alors qu’ils ont moins de cinq ans.

Adut a un an et deux mois. Cette petite fille est la dernière de sa fratrie. Mais son état de santé est une profonde source d’inquiétude pour sa mère, Angelina Mawien. Celle-ci a emmené son enfant dans un centre de santé soutenu par UNICEF à Aweil, au Soudan du Sud. La fillette souffrait du paludisme, de problèmes respiratoires et elle avait le visage gonflé.

Trop fragile pour marcher

Les médecins ont également constaté qu’elle était très calme, presque apathique, indifférente à son environnement, et incapable de se tenir debout ou de marcher là où des enfants de son âge gambadent déjà sans difficulté. Sa mère était très préoccupée : « Elle a l’air fatiguée, faible, et en tant que mère, je ne me sens pas bien du tout », a-t-elle expliqué. Le père d’Adut a lui aussi éprouvé une certaine angoisse devant l’état de sa fille : « Parfois, j’en perds le sommeil, je ne sais pas comment l’aider. »

Le diagnostic posé par le personnel médical  a rapidement permis de réagir. Adut souffrait de malnutrition sévère aiguë. À cause de la malaria, la petite a perdu l’appétit et a connu des diarrhées à répétition, perdant chaque jour des forces et des nutriments essentiels à sa survie. Elle ne pesait que 6,5kg, ce qui est bien trop peu pour une enfant de son âge. Après huit semaines passées au centre de santé, la situation s’est heureusement stabilisée.

Offrir un avenir

Au Soudan du Sud, la petite Adut souffre de malnutrition aiguë sévère, elle a été soignée par UNICEF

La fillette a pris un kilo et elle est bien plus dynamique. Elle parvient à se tenir debout seule et elle a fait quelques pas sans avoir besoin d’aide. Elle gazouille, parle et joue avec ses frères et sœurs. Adut a du caractère et elle sait se faire comprendre. Sa peau et ses cheveux ont repris une apparence normale, tout comme son visage aux formes désormais pleines.

Le travail qu’UNICEF et ses partenaires accomplissent sur le terrain ne relève pas du miracle : il s’agit juste de donner à chaque enfant les moyens de développer son potentiel. Avec un don, vous nous permettez d’avoir une incidence durable sur la vie de ces enfants, pour leur offrir un avenir.

Agissez contre la malnutrition des enfants au Soudan du Sud : faites un don à UNICEF.

Soutenir nos actions