Bangladesh : des milliers de personnes déplacées par un immense incendie dans les camps de réfugiés rohingyas de Cox's Bazar

Publié le 23 mars 2021

Déclaration du représentant d'UNICEF au Bangladesh, Tomoo Hozumi

Dhaka, le 22 mars 2021 – « UNICEF exprime sa plus profonde solidarité aux réfugiés rohingyas touchés par l'incendie des camps de réfugiés de Cox's Bazar, au Bangladesh. L'incendie a déjà causé une immense catastrophe, se propageant rapidement dans les camps de réfugiés et déplaçant des milliers de personnes. Bien que des évacuations à grande échelle aient eu lieu, l'ampleur de la catastrophe doit encore être déterminée.

UNICEF et ses partenaires sont sur le terrain pour répondre aux besoins immédiats et urgents des enfants et des familles. UNICEF a mobilisé des équipes de santé pour apporter les premiers secours ainsi que des volontaires pour évacuer les réfugiés de leurs abris.

Alors que la situation continue d'évoluer tard dans la nuit, les premiers rapports indiquent que des enfants figurent parmi les blessés, et qu'il y a également des enfants qui ont été séparés de leurs familles. Le personnel d'UNICEF chargé de la protection de l'enfance et ses organisations partenaires travaillent pour aider les enfants dans le besoin, y compris les enfants séparés. Nos partenaires livrent également des fournitures d'urgence et de l'eau potable.

UNICEF remercie les autorités locales et les intervenants de première ligne qui ont travaillé sans relâche pour maîtriser l'incendie pendant que les réfugiés rohingyas et les travailleurs humanitaires étaient mis en sécurité.

Notre priorité est d'assurer la sécurité immédiate, la sécurité et la protection des enfants en coordination avec les autorités concernées, les premiers intervenants et les organisations partenaires de la communauté des Nations unies et des ONG. »