Corne de l’Afrique : « On se prépare pour le pire ! »

Publié le 21 juillet 2011 | Modifié le 31 mars 2017

[Interview sonore] Deux régions du sud de la Somalie sont désormais touchées par la famine. Des dizaines de milliers de personnes quittent le pays pour aller au Kenya ou en Éthiopie. En conséquence à la sécheresse, à la hausse des prix des denrées alimentaires et au conflit qui perdure en Somalie, plus de 2 millions d’enfants sont affectés par la crise nutritionnelle. Parmi eux, près de 500 000 souffrent de malnutrition aiguë sévère. John Agbor, chef de la section santé de l’Unicef au centre de soutien de la Somalie, basé à Nairobi (Kenya), fait le point.

Quel impact doit-on redouter pour les enfants qui fuient la crise en Somalie ?

Le conflit qui déchire la Somalie depuis plusieurs années a limité l’accès de l’aide humanitaire.  Qu’en est-il à présent ?

Aujourd’hui, doit-on craindre un scenario similaire à la crise qui avait frappé la Somalie il y a 20 ans ?

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF