« Dans nos têtes : faire entendre la voix des jeunes sur la santé mentale » crée l'événement à Paris !

Publié le 04 octobre 2021

A l'occasion de la présentation de son rapport La Situation des enfants dans le monde 2021, à Paris, lors du Sommet mondial sur la santé mentale Mind Our Right, Now !, UNICEF crée l'événement.

Paris, le 4 octobre 2021 - UNICEF dévoile « Dans nos têtes : faire entendre la voix des jeunes sur la santé mentale », une installation éphémère, visant à sensibiliser aux enjeux de la santé mentale et du bien-être des enfants.

L'initiative menée par UNICEF appelle les décideurs à protéger et à promouvoir la santé mentale et le bien-être des enfants et des jeunes partout dans le monde. Les statues qui forment l'installation présentent les histoires réelles de 10 jeunes, représentant chacun 100 000 des près d'un million de cas d'anxiété et de dépression en France.

Pour trop de jeunes en France et dans le monde, le manque de sensibilisation, la stigmatisation, l'isolement social et le sous-financement chronique des services font qu'ils ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin.

L'installation sera exposée dans différents lieux de Paris du 4 au 6 octobre. Elle accompagne le lancement du rapport La situation des enfants dans le monde 2021 ; Dans ma tête : promouvoir, protéger et soigner la santé mentale des enfants - l'étude la plus complète d'UNICEF sur la santé mentale des enfants, des adolescents et des soignants au XXIe siècle.

Rendez-vous le 6 octobre, Place de la République, à Paris...

Notes aux rédactions :
Remerciements à l’agence BCN3D qui a imprimé gracieusement en 3D les bustes d'enfants.

« Pour BCN3D, la possibilité de collaborer avec UNICEF et les Domestic Data Streamers est une formidable opportunité, non seulement pour de donner de la visibilité à l’importance de la santé mentale chez les jeunes suite à la pandémie de Covid19, mais aussi de donner aux familles du monde entier l'espoir qu'il existe une solution. BCN3D travaille aussi sur des outils médicaux imprimés en 3D qui sont utilisés en chirurgie, pour UNICEF, nous avons mis à disposition nos imprimantes 3D afin de sensibiliser davantage aux problèmes sociétales », explique Xavier Martínez Faneca, PDG de BCN3D.

Média

« Dans nos têtes : faire entendre la voix des jeunes sur la santé mentale »
« Dans nos têtes : faire entendre la voix des jeunes sur la santé mentale »