Depuis 75 ans, UNICEF se bat pour dessiner des sourires sur le visage des enfants

Publié le 30 avril 2021

Depuis sa création en 1946, UNICEF mène des actions dans plus de 190 pays et territoires pour venir en aide aux enfants les plus vulnérables et leur permettre de renouer avec leurs rêves et de garder espoir. Cela passe indéniablement par le rire, les jeux et les loisirs.

Le droit aux loisirs, au sport, à la culture et au jeu permet aux enfants de s’amuser et contribue à leur développement et épanouissement. Un enfant a besoin de temps libre pour jouer, courir, faire du sport. C’est l’un des droits consacré par l’article 31 de Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) qui dispose que : « Tous les enfants ont le droit de jouer, d’avoir des loisirs, des activités sportives, culturelles et artistiques pour développer leurs talents et apprendre les valeurs liées à la vie en société ». 

Nos équipes travaillent sans relâche sur le terrain pour pouvoir donner le sourire aux enfants et leur apporter joie, gaieté et tranquillité.

Tour d’horizons des sourires d’enfants suite aux actions menées par UNICEF

COTE D’IVOIRE

Dans la banlieue d'Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire, ce petit garçon de 16 mois, en bonne santé, est heureux de jouer avec une casquette UNICEF.

Dans la banlieue d'Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire, ce petit garçon de 16 mois, en bonne santé, est heureux de jouer avec une casquette UNICEF. Les 1000 premiers jours de la vie d’un enfant sont les plus déterminants pour qu’ils puissent se développer dans de bonnes conditions. En 2020, 1,5 million d’enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère ont été traités.

INDE

Un enfant, heureux de pouvoir se laver les mains grâce à la pompe à eau installée dans son village en Inde.

Un enfant, heureux de pouvoir se laver les mains grâce à la pompe à eau installée dans son village en Inde. A la mi- année en 2020, grâce à UNICEF et ses partenaires, 14,2 millions de personnes ont eu accès à l’eau potable pour boire, cuisiner et se laver. 

 

VENEZUELA

A Bartua, au Venezuela, Johanyelis, neuf ans, est heureuse de porter son nouveau cartable UNICEF.

A Bartua, au Venezuela, Johanyelis, neuf ans, est heureuse de porter son nouveau cartable UNICEF. Avec le soutien de nos partenaires, nous avons pu atteindre 2,4 millions d’enfants en 2020 et leur fournir un accès à une éducation de base formelle ou non formelle et à un apprentissage préscolaire.

 

SOUDAN DU SUD

Ruka, six mois, est toute souriante alors qu’elle attend patiemment ses vaccins de routine au Soudan du Sud.

Ruka, six mois, est toute souriante alors qu’elle attend patiemment ses vaccins de routine au Soudan du Sud. La Covid-19 a eu des effets désastreux sur les services de vaccination partout dans le monde, mais malgré la pandémie, il est essentiel de continuer à lutter contre les maladies mortelles ou invalidantes. Chaque année, UNICEF vaccine plus de la moitié des enfants dans le monde afin de les protéger contre des maladies évitables comme la rougeole.  En 2020, 3,4 millions d’enfants ont été vaccinés contre la rougeole.

 

Le droit aux loisirs, au sport, à la culture et au jeu pour chaque enfant

UNICEF défend les droits de jouer et de s’amuser des enfants partout dans le monde. Pour cela, nos équipes distribuent du matériel ludoéducatif (comme des mallettes de jeux, des kits récréatifs contenant du matériel pédagogique, des jeux, des puzzles ou des livres)  dans les situations d’urgence et pour des programmes de développement.

UNICEF met aussi en place des lieux dans lesquels les enfants peuvent participer à des activités en toute sécurité. Il s’agit des «espaces amis des enfants». Dans ces lieux, ils peuvent s’amuser, échanger, apprendre et s’exprimer. Ces espaces font partie des programmes d’intervention qui visent à préserver les enfants des dommages physiques et psychologiques après une situation d’urgence.