Deux enfants tués dans le camp d'Al-hol en Syrie

Publié le 26 mars 2021

Déclaration de Bo Viktor Nylund, représentant d'UNICEF en Syrie

Damas, le 24 mars 2021 – « UNICEF a reçu des informations selon lesquelles un garçon de 15 ans a été tué hier dans le camp d'Al-Hol lors d'un acte de violence. Il y a deux semaines, un autre garçon, âgé de 16 ans, a été tué par balle.

La situation sécuritaire dans le camp est alarmante avec les meurtres signalés de 40 adultes et deux enfants depuis le début de l'année, dont 16 au cours du seul mois de mars.

Avec près de 40 000 enfants syriens et étrangers vivant dans le camp d'Al-Hol, UNICEF appelle les autorités en charge du camp à sécuriser la sécurité des enfants et de tous les résidents du camp.

Cette récente augmentation de la violence dans le camp souligne le besoin urgent de solutions à plus long terme pour les enfants d'al-Hol. Les enfants syriens doivent être réintégrés en toute sécurité dans leurs communautés locales et les enfants étrangers doivent être rapatriés dans leur pays d'origine de manière sûre et digne. »