Ebola en RDC : derrière le virus, des vies déchirées

Publié le 14 décembre 2018 | Modifié le 14 décembre 2018

La République démocratique du Congo est de nouveau touchée par une épidémie d’Ebola, qui brise des familles et prive des enfants de l’accès à l’école et aux soins.

L’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo a rendu Stéphanie, 10 ans, orpheline. Elle et ses quatre sœurs ont perdu leur mère il y a deux ans à cause de la guerre. Elles ont ensuite été prises en charge par leur tante, mais celle-ci a contracté le virus d’Ebola et elle est morte le mois dernier. Ces jeunes filles n’ont plus personne pour prendre soin d’elles. C’est Prefna, l’aînée âgée de 18 ans, qui endosse cette lourde responsabilité. C’est pour que ces filles aient un avenir que les équipes UNICEF interviennent : nous leur apportons de quoi manger ainsi que des fournitures pour aller à l’école. Notre accompagnement psycho-social les aide à surmonter les traumatismes qu’elles ont vécus.

Stéphanie (en rouge) et sa sœur Prefna (en noir) avec le reste de leur fratrie en RDC ont été rendues orphelines à cause d'Ebola

Elles font partie des 155 enfants rendus orphelins ou laissés seuls à cause de l’épidémie d’Ebola en RDC en septembre. Le traitement contre le virus impose une période d’isolement et quand les parents sont infectés, ils ne peuvent donc plus s’occuper de leurs enfants. À 6 mois, le petit Joshua est ainsi privé de sa mère. Grâce à UNICEF, il est pris en charge par Jemima, une femme guérie d’Ebola désormais immunisée. Nous nous assurons que Joshua est bien nourri et qu’il ne présente aucun signe de la maladie, tandis que Jemima veille à le stimuler et à lui fournir de l’affection en l’absence de sa mère.

Depuis début novembre, la crèche que nous avons implantée avec nos partenaires près du centre de traitement d’Ebola à Beni, à l'est du pays, a accueilli plus de 20 enfants. Nous veillons à ce qu’ils soient en bonne santé car le virus d’Ebola est encore plus mortel lorsqu’il est contracté par un enfant. Avec plus de 50 spécialistes déployés dans la région, nous jouons un rôle de premier plan dans la lutte contre l’épidémie.

Aidez-nous à offrir un avenir à Stéphanie, Prefna et Joshua :

faites un don à UNICEF

Soutenir nos actions