En l'absence de voies légales et sûres, des enfants continueront à traverser la Manche au péril de leur vie

Publié le 30 novembre 2020

Le 29 novembre 2020, le ministre français de l'intérieur, M. Gérald Darmanin, et la ministre britannique de l'intérieur, Mme Priti Patel, se sont entretenus pour évoquer la coopération entre le Royaume-Uni et la France et ont publié une déclaration commune. Dans un mois, le Royaume-Uni sortira du règlement Dublin III permettant notamment la réunification des enfants auprès de leur famille au Royaume Uni. A ce jour, aucune mesure de remplacement n’a été prévue.

DECLARATION COMMUNE DE L'UNICEF UK ET DE L'UNICEF FRANCE

Paris, le 30 novembre 2020 - « UNICEF est préoccupé par le fait que cette déclaration commune des gouvernements britannique et français ne contienne aucun engagement pour permettre aux enfants de retrouver leur famille en toute sécurité au Royaume-Uni.

Pas plus tard que le mois dernier et de manière tragique, des enfants ont perdu la vie en traversant la Manche. Les familles continuent de fuir les conflits et les persécutions, en effectuant des voyages périlleux pour tenter de trouver refuge et pour retrouver leurs proches.

Bien que nous reconnaissions la nécessité de lutter contre l'exploitation et le trafic des migrants par des organisations criminelles, ces mesures laissent de côté les enfants qui continuent à être exposés à la violence et aux dangers. Elles nient leur droit à une protection et à la vie familiale.

Nous continuons d’exhorter les deux gouvernements à prendre des mesures urgentes et à trouver une solution qui protège les enfants du danger et leur assure des itinéraires sûrs et réguliers pour entrer au Royaume-Uni et ce, pour éviter de nouvelles tragédies. »