En route pour Mexico

Publié le 15 mars 2006 | Modifié le 26 mai 2015

Dziédzom Volley, 15 ans
« Avec Yann, je vais représenter le Togo au Forum mondial de l’eau pour les enfants. Nous sommes partis de Lomé mardi pour Paris. Je n’avais jamais voyagé en dehors du Togo. Paris est une belle ville, même s’il fait très froid ! nous partons demain pour Mexico. Je dois parler des problèmes de l’eau qui existent au Togo. Dans mon quartier, les pompes ne marchent pas toujours mais il y a des forages qui permettent d’avoir de l’eau plus facilement ».

Yann Moevi, 12 ans
« J’habite à Lomé. Parfois il n’y a pas d’eau dans mon quartier : les pompes ne sont pas assez fortes. La société togolaise des eaux doit les réparer. En attendant, il faut aller chercher l’eau à des fontaines un peu plus loin. Nous allons parler de ce problème à Mexico, et suivre des cours sur l’eau potable. En rentrant à Lomé, il faudra faire le compte-rendu de ce que nous aurons appris : nous allons en parler au bureau de l’association JVE, au bureau de l’Unicef de Lomé et en classe ».

Basile Atikpa, de l'ONG Jeunes Volontaires pour l'Environnement, JVE
« Dziédzom et Yann ont été choisis pour leur capacité à parler des actions menées par JVE. Notre ONG travaille sur l’environnement. Beaucoup de villages auraient besoin de forages. Au Togo, seulement 51% de la population a accès à l’eau potable. Nous essayons aussi de favoriser la formation des enseignants sur l’éducation à l’eau. Nous allons à Mexico grâce l’Unicef, qui parraine la participation de Dziédzom et Yann au Forum ».

Indicateurs concernant l’eau, au Togo (chiffres de 2002)

51% de la pop. utilise des sources d’eau potable améliorées :
- 80% dans les villes,
- 36% en zone rurale.

34% de la pop. a accès à un assainissement adéquat :
- 71% dans les villes,
- 15% en zone rurale.

Soutenir nos actions