Environ 300 000 enfants affectés par une série d’ouragans en Haïti

Publié le 07 septembre 2008 | Modifié le 29 décembre 2015

Les inondations provoquées par les pluies qui se sont abattues sur Haïti lors d’une récente série d’ouragans ont affecté 650 000 personnes, dont 300 000 enfants rapporte l’UNICEF. Selon Louis-Etienne Vigneault, chargé de communication au bureau de Haïti, « la situation est bien plus grave que les années précédentes. »

A la suite des ouragans Fay, Gustav et Hanna, qui se sont succédé au cours de ces trois dernières semaines dans la région, des milliers de personnes ont dû trouver refuge sur les toits de leurs habitations et nombre d’entre elles ont longtemps été dans l’impossibilité depuis des jours de rentrer chez elles. Des ponts importants ont été emportés par les crues et les glissements de terrain rendent les routes impraticables dans tout le pays, entravant l’acheminement de l’aide à ceux qui en ont besoin. cette situation est encore aggravée par le risque d’agitation sociale et politique dans le pays où la crise alimentaire qui avait entraîné de violentes émeutes en avril dernier reste sans solution.

De l’eau, des vivres et des fournitures humanitaires indispensables ont été expédiées de toute urgence vendredi à Gonaïves, la ville la plus éprouvée, par les seuls moyens de transport possibles : bateaux et hélicoptères. Les 70 000 personnes qui, d’après les estimations, ont trouvé refuge dans des abris de la ville, ont reçu de l’eau potable et des vivres distribués par l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM). L’UNICEF a distribué également des bâches pour abriter les familles sinistrées, ainsi que des comprimés de purification d’eau et autres fournitures d’assainissement d’importance capitale, pour empêcher la propagation de maladies d’origine hydrique. Celles-ci comptent parmi les principales responsables des décès d’enfants suite à une catastrophe naturelle.

« Cet effort initial pour apporter des secours à la ville des Gonaïves est un commencement, mais il faut faire bien davantage pour aider les enfants et les familles affectés par ces tempêtes dans tout le pays », a affirmé Nils Kastberg, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes.
L’UNICEF a mobilisé plus d’un million de dollars pour répondre aux besoins immédiats des personnes affectées.

Lire l'interview de Louis Vigneault, chargé de communication au bureau d'Haïti

Soutenir nos actions