Epidémie de coronavirus : ce que les parents doivent savoir

Publié le 11 février 2020

Comment protéger ses enfants et se protéger soi-même contre le coronavirus ? Découvrez les recommandations d’UNICEF pour rester en bonne santé.

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Le coronavirus est un virus nouveau, analogue à la famille des syndromes respiratoires aigus sévères (SRAS) et de certains types de rhumes.

Comment se transmet le coronavirus ?

Le virus se transmet par contact direct avec des molécules projetées dans l’air après qu’une personne infectée a toussé ou éternué ou présentes sur une surface. On ne sait pas encore quelle est la durée de vie du virus sur ces surfaces, mais l’usage de désinfectant suffit à le tuer.

Quels sont les symptômes d’une personne atteinte du coronavirus ?

La fièvre, la toux et de l’essoufflement font partie des symptômes de l’infection par le coronavirus. Dans les cas les plus graves, on a constaté des pneumonies et des difficultés respiratoires. Dans de très rares cas, l’infection peut être mortelle.

Comment se protéger du coronavirus ?

Voici cinq gestes simples à adopter pour se protéger et protéger sa famille de l’infection par le coronavirus :
1.    Se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon, ou une solution hydro-alcoolique.
2.    Se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement
3.    Eviter tout contact avec une personne ayant des symptômes de rhume ou de grippe
4.    Consulter un médecin en cas de fièvre, de toux ou de difficultés à respirer
5.    Eviter tout contact non protégé avec des animaux vivants ou des surfaces en contact avec des animaux

Faut-il porter un masque médical ?

L’usage d’un masque médical est recommandé en cas de symptômes respiratoires (toux ou éternuement) pour protéger les autres. Quand on n’a aucun symptôme, il est inutile de porter un masque.

Si l’on porte un masque, il doit être porté et détruit conformément aux recommandations pour s’assurer qu’il soit efficace et éviter d’augmenter les risques de transmettre le virus.

Le seul usage du masque ne suffit pas à arrêter les infections et il faut en outre suivre les précautions exposées ci-dessus.

Le coronavirus peut-il toucher les enfants ?

Le coronavirus est un nouveau virus et l’on ignore encore quelles sont les incidences chez les enfants et les femmes enceintes. On sait que des personnes de tous âges peuvent être infectées, mais à ce jour, aucune mort d’enfant n’a été à déplorer en raison du coronavirus. Celui-ci n’est mortel que dans de rares cas, et il s’agissait pour l’heure principalement de personnes âgées ayant déjà des problèmes de santé.

Nous surveillons de très près la situation et mettrons à jour cette page dès que de nouvelles informations seront disponibles.

Que faire si un membre de ma famille a des symptômes ?

Si vous ou votre enfant avez de la fièvre, de la toux ou des difficultés à respirer, il faut consulter un médecin au plus vite. Indiquez au personnel de santé si vous avez voyagé dans une région où des cas de coronavirus ont été signalés ou si vous avez été en contact avec une personne s’étant rendue dans une de ces régions et qui a des symptômes respiratoires.

Une plateforme téléphonique a été mise en place par le gouvernement en France (le numéro gratuit : 0800 130 000) et des informations complémentaires sont présentes auprès du ministère de la Santé.

Le virus peut-il être transmis d’une femme enceinte à son enfant pendant la grossesse ?

Nous n’avons pour l’heure pas assez d’information pour déterminer si le virus peut se transmettre d’une mère à son enfant pendant la grossesse et nous ne savons pas non plus quel est l’impact potentiel du virus sur un bébé. Des recherches sont en cours. Les femmes enceintes doivent suivre les recommandations pour se protéger de toute exposition au virus et consulter un médecin en cas de symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires).

Une mère infectée par le coronavirus peut-elle quand même allaiter ?

Toutes les mères se trouvant dans des régions à risque et ayant des symptômes (toux, fièvre, difficultés à respirer) doivent consulter un médecin et en suivre les préconisations.

Compte tenu des bénéfices de l’allaitement et du rôle très faible du lait humain dans la transmission des autres virus respiratoires, une mère infectée doit continuer à allaiter.

Cependant, des précautions doivent être prises pour éviter toute contamination de la mère à l’enfant par contact direct. Il est nécessaire de porter un masque médical sur le visage quand on allaite, de se laver les mains avant et après la tétée et de nettoyer et désinfecter les surfaces contaminées.

Que fait UNICEF pour aider ?

UNICEF a procédé fin janvier à la livraison de masques respiratoires et de tenues de protection pour les agents de santé à Shanghai. De nouvelles livraisons sont prévues dans les jours et semaines à venir.
En étroite collaboration avec les autorités chinoises ainsi que l’Organisation mondiale de la Santé et d’autres agences de l’Organisation des Nations unies, UNICEF surveille l’évolution de la situation et travaille à une réponse coordonnée pour améliorer la prise en charge.

Soutenir nos actions