Fin d’Ebola en Afrique de l’Ouest… mais 23 000 orphelins

Publié le 14 janvier 2016 | Modifié le 03 février 2016

L’Organisation Mondiale de la Santé annonce la fin de l’épidémie d’Ebola en Sierra Leone, en Guinée et au Libéria, trois pays touchés par le virus qui s’était propagé depuis décembre 2013 et avait causé la mort de 11 000 personnes environ. Si les chaines de transmission de l’épidémie sont stoppées, il reste encore du travail pour les équipes de l’UNICEF. Près de 23 000 enfants « orphelins d’Ebola » ont besoin de notre aide et de notre soutien. 

« C’est une réussite d’avoir contenu l’épidémie d’Ebola, mais nous ne pouvons pas oublier le terrible bilan humain sur les pays touchés, tempère Manuel Fontaine, directeur régional de l’UNICEF en Afrique de l’Ouest. Beaucoup de personnes continuent de souffrir, en particulier les enfants qui ont été rendus encore plus vulnérables à cause du virus ».

La majorité des enfants ayant perdu un ou plusieurs parents, dits « orphelins d’Ebola », ont été livrés à eux-mêmes. Plongés dans une situation difficile, ces enfants ont dû être placés dans des familles d’accueil et des centres communautaires. Bien que l’urgence soit terminée, ils ont toujours besoin d’un soutien scolaire, de vêtements et de nourriture, ainsi que d’une aide financière pour soulager leurs familles d’accueil.
« Ebola a été une expérience terrifiante pour les enfants, raconte Manuel Fontaine. Nous devons continuer, pour eux et les populations, d’apporter le soutien de l’UNICEF pour qu’ils récupèrent des effets dévastateurs  de la maladie. »

Près de 23 000 enfants orphelins d’Ebola ont besoin de notre aide. L’action de l’UNICEF est multiple : aider les pays à renforcer leur système de santé, fournir du matériel de soins,  apporter un soutien psychosocial aux enfants, favoriser la réunification des familles, prévenir les violences et les abus faits aux enfants, développer  des campagnes de sensibilisation…

Grâce à votre soutien et vos dons, l’UNICEF et ses partenaires ont pu mettre fin à l’épidémie d’Ebola.
Mais la lutte continue : ensemble, maintenons nos efforts pour éviter toute réapparition du virus, et pour prendre en charge les « orphelins d'Ebola » !
Pour les aider durablement, vous pouvez dès maintenant faire un don mensuel

Merci à vous.

Média

Quand la Sierra Leone fête la fin d'Ebola dans la joie et la bonne humeur !

Malgré le danger d'Ebola et les milliers de vie arrachées, les habitants de Sierra Leone n'en perdent pas leur bonne humeur ni leur optimisme. Militaires, infirmières, agents sociaux et les enfants bien sûr, tout le monde y va de son petit pas de danse pour célébrer la fin d'Ebola !
Entrez dans la danse ;-)

Les réseaux sociaux en parlent

« Mon Ebola », reportage photo de témoignages

Mon Ebola : reportage photo de témoignages

Soutenir nos actions