L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

297 villes et intercommunalités ont intégré le réseau Ville amie des enfants pour le mandat 2020/2026. Rejoignez le grand réseau Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
© UNICEF/UN0598146/Velixar
© UNICEF/UN0598146/Velixar

Ukraine : l'hiver, une menace pour la survie des enfants

Après avoir fui les violences, Alyona, 12 ans, et sa famille doivent désormais se préparer à affronter des conditions hivernales difficiles avec des températures glaciales.

« Nous étions en vacances et nous devions retourner à l’école le jour où la guerre a éclaté, le 24 février 2022 », raconte Alyona, âgée de 12 ans.  « Nous avions justement préparé nos cartables avec ma sœur la veille et nous avions hâte de retrouver nos camarades de classe. Malheureusement, dès le lendemain matin, nous avons entendu des missiles au-dessus de notre maison », livre la jeune fille.

Terrifiés, Alyona, sa mère, sa sœur aînée et ses frères quittent leur maison à Nikolske, une ville située près de Marioupol, au sud-est de l’Ukraine pour trouver refuge dans la région de Khmelnytska, à l’ouest du pays. Le père d’Alyona est resté sur place. Depuis, la famille n’a pas de nouvelles.

« C’était l’anniversaire de mon père il y a quelques semaines. Ma sœur et moi avions l’habitude de lui préparer un gâteau d’anniversaire et de lui offrir des cadeaux… Mais cette année, c’est différent. Nous ne pouvons pas le célébrer », poursuit Alyona.

La menace de l’hiver en Ukraine

Plus de neuf mois après le début de la guerre en Ukraine, elle n’a aucune idée de ce qui est arrivé à leur maison.

« Il n’y a malheureusement plus personne sur place à qui demander. Notre maison doit probablement être en ruines en raison des bombardements », déplore-t-elle.

Pour l’instant, la famille vit à l’école maternelle de Khmelnytskyi, avec d’autres familles déplacées, jusqu’à ce qu’ils trouvent une alternative. Ayant fui leur maison l’été dernier, la famille n’a emporté avec elle que des produits de première nécessité, sans aucun vêtement d’hiver. « J’appréhende énormément l’arrivée prochaine de l’hiver. Nous ne sommes pas du tout équipés et j’ai terriblement peur pour mes enfants », concède la mère de famille.

Ses enfants ont un besoin imminent et urgent de vêtements d’hiver et la famille doit trouver du bois pour se chauffer.

Des vêtements chauds et le sourire d’un enfant

Avec nos partenaires, nos équipes travaillent 24 heures sur 24 pour intensifier nos interventions en Ukraine et mettre en place des programmes de secours.

Dans de nombreux centres d’hébergement temporaires en Ukraine mais aussi dans les pays frontaliers, l’UNICEF distribue des kits urgence adaptés au grand froid. Dans ce kit, on y trouve principalement un manteau d’hiver, un pull, un bonnet en laine, un pantalon chaud, une écharpe, des gants, des chaussettes, des bottes ainsi qu’une couverture.

Ces kits urgence répondent aux besoins des familles déplacées, préservent leur survie et leur permettent de garder espoir, comme c’est le cas avec la famille de Kateryna. Dans un kit urgence, il y a des vêtements chauds mais aussi le sourire d’un enfant. Bien plus qu’un kit urgence, c’est véritablement un kit de vie que vous leur offrez.

© UNICEF/UN0598146/Velixar

Offrez un kit urgence

Contribuez, dès aujourd’hui, à la protection de millions d’enfants en faisant un don à l’UNICEF France.
Je fais un don