Inondations au Bangladesh : l'UNICEF fournit une aide d'urgence à 1,6 million d'enfants

Publié le 20 juin 2022

L'UNICEF lance un appel de fonds de 2,5 millions de dollars pour les fournitures et services d'urgence.

Dhaka, le 20 juin 2022 – Quatre millions de personnes, dont 1,6 million d'enfants, prises au piège par les inondations soudaines survenues dans le nord-est du Bangladesh, nécessitent une aide humanitaire d'urgence. L'UNICEF est déployé sur place pour protéger les enfants et distribuer de l'eau et des fournitures médicales d'urgence.

« Les enfants ont besoin d'eau potable de toute urgence. La prévention des maladies hydriques mortelles est l'une des nombreuses préoccupations majeures », a déclaré Sheldon Yett, représentant de l'UNICEF au Bangladesh.

L'UNICEF a déjà expédié 400 000 comprimés de purification d'eau pouvant fournir de l'eau potable à 80 000 ménages pendant une semaine. L'organisation développe également son soutien à l'intervention d'urgence du gouvernement bangladais en fournissant des millions de comprimés de purification d'eau, plus de 10 000 conteneurs d'eau appelés jerrycans et des milliers de kits d'hygiène pour les femmes et les adolescentes. L'UNICEF procède également à l'achat de médicaments d'urgence à destination des centres de santé des districts.

Dans la division de Sylhet, 90 % des établissements de santé ont été inondés, alors que les cas de maladies hydriques continuent d'augmenter. Par ailleurs, les enfants courent un risque accru de noyade, qui constitue déjà l'une des principales causes de décès d'enfants dans le pays.

Plus de 36 000 enfants se sont réfugiés dans des abris surpeuplés avec leurs familles. Les écoles ont été fermées et les examens annulés, ce qui entrave encore davantage l'éducation des enfants qui avaient déjà subi dix-huit mois de suspension scolaire en raison de la pandémie.

Au moins huit enfants ont tragiquement perdu la vie

« Nous sommes de tout cœur avec les familles de ces enfants ayant perdu la vie. Les enfants sont les plus vulnérables dans cette situation désespérée. L'UNICEF travaille sans relâche avec les autorités et ses partenaires pour subvenir aux besoins immédiats des enfants », a déclaré Sheldon Yett.

L'UNICEF cherche à réunir au plus vite 2,5 millions de dollars pour financer l'intervention d'urgence, qui permet de fournir des équipements et des services vitaux aux enfants et à leurs familles.