Journée mondiale de l'enfance : les enfants et les jeunes appellent à lutter contre la COVID-19 et le changement climatique

Publié le 22 novembre 2021

Les enfants et les jeunes font entendre leur voix et exigent une action urgente sur les questions qui leur tiennent à cœur, dans une série d'événements mondiaux et locaux pour marquer la Journée mondiale de l'enfance, la journée mondiale d'action d'UNICEF pour les enfants, par les enfants.

New York, le 20 novembre 2021 - Qu'ils soient en tête d'affiche à l'exposition universelle, qu'ils rencontrent des présidents, qu'ils mènent des débats publics ou qu'ils fassent des reportages dans les salles de presse, les jeunes interpellent les dirigeants mondiaux, les entreprises et les stars de premier plan sur des questions telles que le climat, l'égalité et la bienveillance.

« Au milieu d'une pandémie mondiale, d'une pauvreté croissante et de troubles sociaux, la Journée mondiale de l'enfance est l'occasion de célébrer l'espoir inébranlable des jeunes et leur détermination à reconstruire en mieux », a déclaré Charlotte Petri Gornitzka, directrice générale adjointe des partenariats d'UNICEF. « Le chemin vers la guérison du COVID-19 doit mettre les enfants et les jeunes au cœur des décisions. En tant que leaders de demain, ils ont le droit d'influencer les décisions prises aujourd'hui. »

Cette semaine, UNICEF et Gallup ont lancé le tout premier sondage intergénérationnel sur l'enfance d'aujourd'hui, qui montre que les jeunes sont 50 % plus enclins que les générations plus âgées à croire que le monde devient meilleur, mais qu'ils sont impatients d'agir face à des crises croissantes comme le COVID-19 et le changement climatique.

Une journée pour les enfants, par les enfants

Pour entendre et amplifier leurs appels en faveur d'un monde meilleur, des présidents, des ministres et des entreprises ont rejoint les enfants et les jeunes lors d'événements virtuels et en présentiel, notamment :

  • En Afrique de l'Ouest et centrale, UNICEF a donné le coup d'envoi de son premier débat public annuel « Voix des jeunes du Sahel », axé sur le changement climatique et réunissant des experts, des acteurs politiques, des personnalités de premier plan et plus de 100 jeunes âgés de 8 à 25 ans pour débattre et formuler une série de recommandations à l'intention des dirigeants.
  • Les enfants et les jeunes ont organisé une réunion avec les présidents du Botswana, de la Namibie, de la Zambie et du Zimbabwe au pont Kazungula, où les frontières des quatre pays se rejoignent. Le pont était également éclairé en bleu en signe de soutien symbolique aux enfants. Des chefs d'État, des ministres et des membres de gouvernements ont rencontré des enfants dans d'autres pays, dont le Danemark, la Guinée-Bissau, la Guyane, Oman, la Turquie et la Suisse.
  • Les ambassadeurs itinérants d'UNICEF et des supporters de premier plan ont utilisé leurs plateformes mondiales pour aider à sensibiliser et à mobiliser le soutien pour les droits de l'enfant et les questions touchant les jeunes, notamment :

o L'ambassadrice itinérante de l'UNICEF Millie Bobby Brown a appelé les enfants à ne pas abandonner les adultes dans la vidéo signature de la Journée mondiale de l'enfance de cette année. À rebours de la norme, Millie Bobby Brown souligne que les enfants reçoivent souvent des instructions des adultes, et appelle maintenant les adultes à écouter les enfants.
o L'ambassadeur de l'UNICEF en Chine, Wang Yuan (Roy Wang), a publié une nouvelle chanson pour inspirer les enfants et les jeunes.
o Penelope Lea, ambassadrice de l'UNICEF Norvège, a présidé une conférence avec des enfants, des jeunes et des responsables gouvernementaux sur le changement climatique et la durabilité.

  • De la promotion des droits de l'enfant à l'éclairage bleu des bâtiments, des entreprises et des organisations ont montré leur soutien pour aider les enfants à réimaginer un avenir meilleur, notamment le FC Barcelone, Johnson & Johnson, le groupe LEGO et la Fondation LEGO, Pandora, la Fondation Z Zurich et la Fondation des Nations Unies.
  • Des enfants et des jeunes du Bangladesh, de Colombie, de Fidji, de Gambie, d'Indonésie et d'ailleurs ont pris possession des salles de presse, des journaux et des studios de diffusion pour rendre compte des questions qui leur tiennent à cœur.
  • Dans l'esprit de la participation des enfants et des jeunes, UNICEF a lancé sa première activation TikTok mondiale conçue par de jeunes créateurs avec le soutien de TikTok. En mettant l'accent sur l'impact positif de la défense des intérêts des jeunes, l'activation #OlderSelfTalk demande aux jeunes d'avoir une conversation avec leur aîné sur certaines des questions d'actualité qui comptent pour leur génération.
  • Des monuments et des bâtiments emblématiques du monde entier sont devenus bleus en signe d'unité, notamment la Tour Eiffel en France, le Rashtrapati Bhavan en Inde, la tour Dharahara au Népal, l'Expo 2020 de Dubaï aux Émirats arabes unis, le pont historique des chutes Victoria au Zimbabwe, le fort de Lahore au Pakistan, Petra en Jordanie, un tronçon de la Grande Muraille de Chine, Chichen Itza au Mexique, le château Bran Draculas en Roumanie, ainsi que d'autres bâtiments et monuments, notamment en Bosnie-Herzégovine, en Allemagne et au Panama.

Des ambassadeurs et des défenseurs de la jeunesse partout dans le monde

L'Expo 2020 de Dubaï a défendu les droits de l'enfant par des célébrations animées par des jeunes et des événements axés sur les politiques, avec la participation d'ambassadeurs et de défenseurs de la jeunesse d'UNICEF. Deux Jeunes défenseurs d'UNICEF ont été nommés lors d'un concert : Gitanjali Rao, enfant de l'année du magazine TIME, et Saeed bin Omar Almutaiwei, membre du Parlement des enfants émiratis.

En plus de ces nominations, les Jeunes défenseurs d'UNICEF et les jeunes ambassadeurs nationaux du monde entier ont été nommés pour aider à faire entendre la voix des enfants et des jeunes, notamment :

  • Barbade : Ashley Lashley, 21 ans ; Maria Marshall, 12 ans
  • Chine : Zhao Chen, 21 ans ; Yu Xinwei, 19 ans
  • République démocratique du Congo : Céline Banza, 24 ans (ambassadrice nationale) ; Emmanuel Jidisa, 14 ans ; Ketsia Passou, 17 ans.
  • Dominique : Russell Raymond, 18 ans
  • Guinée-Bissau : John William, 12 ans (Ambassadeur national)
  • Irlande : Beth Doherty, 18 ans ; Ruairi Holohan, 16 ans
  • Malawi : Chisomo Banda, 23 ans ; Lisa Banda, 22 ans ; Zakaat Sambo, 19 ans.
  • Tanzanie : Godlisten Boniphace Irunde, 16 ans ; Nabiha Kassim, 18 ans ; Najma Paul Ntobi, 23 ans.
  • États-Unis d'Amérique : Salma Abdi, 17 ; Carmel Alshaibi, 20 ; Joey Chen, 18 ; Tirsitemariyam Gessesse, 15 ; Ishan Goyal, 17 ; Rohan Menon, 16 ; Gheed Nafea, 17 ; Sui Par, 19 ; Siddharth Satish, 16 ; Sharon Shenderovskiy, 20 ; Ayaan Siddiqui, 17 ; Esha Singhai, 17 ; Shubhi Sinha, 20 ; Anna Stacy, 18 ; Diya Theodore, 18.

La Journée mondiale de l'enfance - célébrée chaque année le 20 novembre et qui en est à sa cinquième édition - vise à sensibiliser l'opinion publique aux millions d'enfants qui sont privés de leur droit à des soins de santé, à une nutrition, à une éducation et à une protection adéquates, et à faire entendre la voix des jeunes, qui sont essentiels dans tout débat sur leur avenir.

###

Notes aux rédactions :
Pour plus d'informations et les biographies des Défenseurs des jeunes d'UNICEF, visiter ce lien. Les nominations des Défenseurs des jeunes de l'UNICEF passés et actuels ont également été amplifiées par des illustrations créées par de jeunes artistes et designers, afin de raconter les histoires de leurs pairs d'une manière amusante et créative. Les blogs et les illustrations peuvent être consultés sur notre site web La voix des jeunes.

Accéder aux contenus multimedia ici