Le Ghana reçoit la première livraison historique de vaccins COVAX

Publié le 24 février 2021

Déclaration de la représentante d'UNICEF au Ghana, Anne-Claire Dufay et du représentant de l'OMS au Ghana, Dr Francis Kasolo, à l'arrivée des premiers vaccins COVID-19 à Accra

Accra, le 24 février 2021 – « Après une année de perturbations dues à la pandémie de COVID-19, avec plus de 80 700 Ghanéens infectés par le virus et plus de 580 vies perdues, le chemin du rétablissement pour le peuple du Ghana peut enfin commencer.

C'est un événement capital, car l'arrivée des vaccins COVID-19 au Ghana est essentielle pour mettre fin à la pandémie. La seule façon de sortir de cette crise est de faire en sorte que les vaccins soient disponibles pour tous. Nous remercions tous les partenaires qui soutiennent la Facilité COVAX, pour fournir des vaccins COVID-19 sûrs et efficaces à tous les pays, rapidement et équitablement.

Ces 600 000 vaccins COVAX font partie d'une première tranche de livraisons du vaccin d'AstraZeneca/Oxford sous licence au Serum Institute of India. Ils représentent une partie de la première vague de vaccins COVID destinés à plusieurs pays à faible et moyen revenu.

Les vaccins sauvent des vies

Ces livraisons représentent également le début de ce qui devrait être la plus grande opération d'achat et de fourniture de vaccins de l'histoire. La Facilité COVAX prévoit de livrer près de 2 milliards de doses de vaccins COVID-19 cette année. Il s'agit d'un effort mondial sans précédent pour garantir que tous les citoyens aient accès aux vaccins.

Nous sommes heureux que le Ghana soit devenu le premier pays à recevoir les vaccins COVID-19 de l'installation COVAX. Nous félicitons le gouvernement du Ghana - en particulier le ministère de la santé, le service de santé ghanéen et le ministère de l'information - pour ses efforts incessants en vue de protéger la population. En tant que membres de l'équipe de pays des Nations unies au Ghana, UNICEF et l'OMS réitèrent leur engagement à soutenir la campagne de vaccination et à contenir la propagation du virus, en étroite coopération avec tous les partenaires, y compris Gavi et la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI).

Les vaccins sauvent des vies. À mesure que les agents de santé et les autres personnels de première ligne seront vaccinés, nous pourrons constater un retour progressif à la normale, notamment un meilleur accès aux services de santé, d'éducation et de protection. Dans l'esprit de la couverture maladie universelle, ne laissons personne de côté. »

Téléchargez des contenus multimédia comprenant des photos et un aperçu des vaccins quittant l'Inde à destination de l'aéroport international de Mumbai et des vaccins atterrissant dans le premier pays d'accueil après avoir été transportés par UNICEF depuis Mumbai : ici