Le Yémen reçoit 360 000 doses de vaccin COVID-19 grâce au dispositif COVAX

Publié le 31 mars 2021

Aujourd'hui, le Yémen a reçu 360 000 doses de vaccin COVID-19.

Aden, Yémen, le 31 mars 2021 - Les 360 000 doses de vaccin COVID-19 reçues par le Yémen ont été  expédiées par le biais du dispositif COVAX, un partenariat entre la Coalition pour l'innovation en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi, l'Alliance pour les vaccins, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les vaccins AstraZeneca homologués et fabriqués par le Serum Institute of India permettront de protéger contre le virus COVID-19 les agents de santé et d'autres populations prioritaires vulnérables.

Le représentant d'UNICEF, Philippe Duamelle, et le représentant de l'OMS, le Dr Adham Ismail, ont pris livraison des vaccins à Aden, en compagnie du ministre de la Santé et de la Population, le Dr Qasim Buhaibeh, et du ministre adjoint de la Santé publique et de la Population, le Dr Ali Alwaleedi. Les 360 000 doses sont arrivées avec 13 000 boîtes de sécurité et 1 300 000 seringues qui sont essentielles pour un déploiement sûr et efficace de la campagne de vaccination. Ce premier lot fait partie des 1,9 million de doses que le Yémen recevra initialement tout au long de l'année 2021.

« L'arrivée des doses de vaccin COVID-19 est un moment critique pour le Yémen », a déclaré le représentant d'UNICEF, Philippe Duamelle. « Alors que la COVID-19 continue de faire des victimes dans le monde entier, le Yémen a maintenant la capacité de protéger les personnes les plus à risque, notamment les agents de santé, afin qu'ils puissent continuer en toute sécurité à fournir des interventions vitales aux enfants et aux familles. Les vaccins fonctionnent, les vaccins sauvent des vies, maintenant commençons à faire vacciner les gens », a-t-il ajouté.

Une étape majeure pour le Yémen

« Cette livraison représente une étape importante dans la lutte contre le COVID-19 au Yémen. Elle contribuera à sauver des vies, notamment celles des personnes les plus exposées à une maladie grave, et à protéger le système de santé. Ces vaccins sûrs et efficaces vont changer la donne, mais dans un avenir prévisible, nous devons continuer à porter des masques, à nous éloigner physiquement et à éviter les foules », a déclaré le Dr Adham Ismail, représentant de l'OMS au Yémen.

« Nous sommes ravis que le Yémen ait reçu ses premières doses de vaccin COVAX et nous attendons avec impatience le lancement de la campagne de vaccination », a déclaré Rehan Hafiz, Senior Country Manager Yemen, Gavi, The Vaccine Alliance. « Grâce au travail du gouvernement du Yémen et des partenaires de COVAX, et avec le soutien de nos donateurs, nous sommes désormais en mesure de protéger nos populations les plus vulnérables. Notre travail ne fait que commencer mais l'arrivée des premières doses de COVAX Covid-19 est une étape majeure pour le Yémen. »

COVAX, le pilier vaccins de l'Accélérateur d'accès aux outils COVID-19 (ACT), est codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi, l'Alliance du vaccin (Gavi) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) - en partenariat avec UNICEF en tant que principal partenaire de mise en œuvre, ainsi que des organisations de la société civile, des fabricants de vaccins, la Banque mondiale et d'autres.