Louis Vuitton et Dan Carter soutiennent UNICEF en faveur des réfugiés syriens

Publié le 19 novembre 2019

A l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, Dan Carter, joueur de rugby à la carrière internationale, s’est rendu dans le camp de réfugiés de Za’atari ainsi que dans les communautés hôtes en Jordanie. Ami de la Maison Louis Vuitton, il soutient l’engagement de Louis Vuitton pour sensibiliser à la cause des enfants vulnérables à travers le monde et collecter des fonds pour soutenir les programmes d’UNICEF.

Le camp de Za’atari, un des camps de réfugiés les plus importants du monde avec une population de plus de 76 000 réfugiés syriens, est situé en Jordanie à environ 15km de la frontière syrienne. UNICEF est sur place depuis l’ouverture du camp en 2012, apportant une aide humanitaire d’urgence, incluant des vaccins, de l’eau potable, un support psychosocial ainsi qu’une protection contre les violences visant les enfants et les familles affectés par la crise. UNICEF travaille également étroitement avec les autorités éducatives sur place afin de s’assurer que chaque enfant puisse se rendre à l’école.  

 

Une crise sans précédent

 

« Après m’être rendu en Jordanie et avoir eu l’opportunité de voir le travail remarquable d’UNICEF sur place, j’ai pris conscience qu’aucun enfant ne devrait vivre dans la pauvreté, sans eau et sans nourriture. Chaque enfant mérite les mêmes chances pour réussir dans la vie », a confié Dan Carter.

 

« Chaque enfant devrait avoir l’opportunité de grandir et de s’épanouir. En soutenant UNICEF, vous aidez à offrir aux enfants les plus vulnérables une éducation, un environnement sûr pour vivre, jouer et regarder l’avenir avec espoir », a-t-il ajouté.

La crise des réfugiés syriens reste la crise humanitaire la plus importante depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les pays voisins de la Syrie accueillent plus de 5,6 millions de réfugiés, parmi lesquels plus de 2,5 millions d’enfants. Cependant, l’ampleur de cette crise pour les enfants ne connaît aucun précédent et des fonds sont nécessaires maintenant plus que jamais pour aider les enfants à survivre et s’épanouir.

 

UNICEF est la principale organisation de défense des droits des enfants, travaillant dans le monde entier chaque jour afin d’atteindre et d’aider chaque enfant. Le partenariat LOUIS VUITTON pour UNICEF a pour but de sensibiliser le public et de collecter des fonds pour UNICEF afin de venir en aide aux enfants qui sont exposés aux conflits, aux maladies, aux catastrophes naturelles et aux autres situations mettant en danger leur sécurité et leur bien-être.

 

Jordanie, camp de Za’atari , Septembre 2019. Dan Carter, joueur de rugby à la carrière internationale, a rejoint une partie de rugby avec des adolescents du Centre Makani.

« Nous sommes particulièrement reconnaissants que Dan Carter ait pris le temps de venir rendre visite aux enfants en Jordanie, notamment dans le camp de Za’atari. Ses paroles, sur et en dehors du terrain, ont inspiré les enfants qu’il a rencontrés à continuer de travailler dur pour faire de leurs rêves une réalité. Grâce au soutien de Louis Vuitton, UNICEF continue d’aider les enfants les plus vulnérables à avoir une enfance sûre et de grandir en bonne santé », a indiqué Tanya Chapuisat, représentante d’UNICEF en Jordanie.

 

Redonner de l'espoir

 

Depuis janvier 2016, le partenariat LOUIS VUITTON pour UNICEF a permis de collecter plus de 8 millions d’euros, aidant ainsi UNICEF à apporter une aide humanitaire vitale, notamment aux enfants touchés par le conflit en Syrie. Cela permet d’apporter de l’espoir aux enfants qui ont vécu dans l’horreur de la guerre et de la privation.

 

Balqees, 15 ans, vit dans le camp de Za’atari en Jordanie. Elle est une des bénéficiaires du soutien apporté par UNICEF. Elle se rend chaque semaine dans un centre soutenu par UNICEF, où elle a la chance de pratiquer différents sports, comme le rugby. « La vie serait bien plus dure si nous n’avions pas un espace où jouer et s’amuser », a-t-elle expliqué.

 

« J’ai été particulièrement touché par l’histoire de Balquees et de sa famille (en photo de couverture), qui m’ont accueilli chez eux, dans le camp de Za’atari », racon Dan Carter. “C’est formidable de voir qu’avec les centres soutenus par UNICEF, les enfants possèdent un espace bien à eux où ils peuvent jouer, apprendre et développer de nouvelles compétences, et ainsi retrouver un certain sens de la normalité après les différents bouleversements qu’ils ont vécus. »

 

UNICEF ne cautionne aucune entreprise, marque, produit ou service.

Soutenir nos actions