L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir

L’UNICEF France salue la création d’une délégation aux droits de l’enfant à l’Assemblée Nationale

La conférence des Présidents qui s’est tenue ce jour s’est accordée sur la création d’une nouvelle Délégation aux droits de l’enfant à l’Assemblée Nationale, sur proposition de sa présidente, Yaël Braun Pivet.

Paris, le 13 septembre 2022 – L’UNICEF France, qui porte plusieurs propositions pour améliorer la gouvernance des politiques de l’enfance, a fait de la création d’une délégation parlementaire aux droits de l’enfant l’une de ses priorités depuis plusieurs années, et particulièrement lors des dernières campagnes électorales.

Ce combat pour une meilleure prise en compte des droits de l’enfant dans les politiques publiques est notamment porté en commun avec la dynamique interassociative «  De la Convention aux actes », créée avec une trentaine d’autres associations pour les 30 ans de la Convention des Droits de l’enfant, dans le but de renforcer leur visibilité et leur prise en compte par les décideurs publics.

« La création aujourd’hui d’une Délégation aux droits de l’enfant à l’Assemblée Nationale est à la fois un symbole très fort et un signal important de la volonté de faire des droits de l’enfant une priorité, dans un contexte de profonds bouleversements de l’enfance et de la jeunesse. Mais cette délégation est aussi un progrès bien concret puisqu’elle permettra, par ses avis, ses rapports, ses conférences, de prendre mieux en compte les droits de l’enfant dans les politiques publiques de la France. L’UNICEF France salue la mobilisation de l’ensemble des parlementaires ayant permis de concrétiser cette proposition » a déclaré Adeline Hazan, présidente de l’UNICEF France.

La Délégation aux Droits de l’enfant de l’Assemblée Nationale étant créée par modification du règlement, elle n’est pas symétriquement créée au Sénat. Ces prochains mois, l’UNICEF France poursuivra son plaidoyer auprès des Sénateurs afin qu’une Délégation similaire soit créée dans la chambre haute.