Pakistan : des milliers d'enfants en danger

Publié le 18 octobre 2005 | Modifié le 04 janvier 2016

En raison des intempéries, des blessures et des maladies, des dizaines de milliers d'enfants sont en danger dans les régions reculées du Pakistan frappées par le séisme. A ce jour, seulement un tiers de l'appel de 64,3 millions de dollars lancé par l'UNICEF a été pourvu

 L'UNICEF indique que pour étendre les secours et sauver des vies, les mesures suivantes sont nécessaires : 
 
-Augmenter le nombre d'hélicoptères, leur capacité de portance et les équipes de pilotes. Améliorer la logistique aux aéroports principaux.
-Mettre en place, dans les plaines, des camps de grande taille bien approvisionnés en eau salubre et en structures d'assainissement afin que les personnes qui réussissent à s'extirper des montagnes bénéficient d’un abri pour l’hiver.
-Dans le même temps, développer des méthodes alternatives pour atteindre les villages reculés en utilisant des mules et en organisation des colonnes humaines pour les personnes qui ne peuvent pas quitter leur maison.
- Augmenter le contrôle du trafic sur les routes à grande circulation.
-Augmenter le nombre de partenaires humanitaires nationaux et internationaux sur le terrain afin de fournir les appuis nécessaires à une large opération humanitaire.
-Mettre en place, jusqu’à la fin de l’hiver, des structures médicales et hospitalières pour remplacer les centres de santé détruits.
 
Mme Veneman estime que dans les circonstances actuelles, même si des tentes et des couvertures devaient arriver immédiatement dans les villages reculés, les enfants seraient toujours en danger en raison du manque d’assistance médicale, de la déshydratation et de la malnutrition.
 
« Il existe un risque réel de maladie. On constate déjà des cas de diarrhée », a-t-elle ajouté. Les interruptions régulières du couloir aérien dues aux mauvaises conditions climatiques pourraient avoir des conséquences dramatiques sur les enfants malades et blessés.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour sa part attiré l’attention sur le risque d’épidémies provoquées par l’eau souillée et l’absence de structures d’assainissement.
 
Actions de l’UNICEF au Pakistan :
 
- Envoi à Mansehra par la route depuis les entrepôts de Karachi et Peshawar de couvertures, biscuits protéinés, jerrycans, vêtements pour enfants, bâches en plastique et matériel médical.
- Soutien de l’UNICEF auprès des équipes de vaccination du gouvernement pour une campagne de vaccination contre la rougeole et distribution de vitamine A dans la ville de Muzaffarabad et envoi de matériel pour assainir l’eau en grande quantité.
- Cinq avions UNICEF ont atterri au Pakistan avec des milliers de couvertures et de biscuits protéinés. Cinq autres avions sont attendus dans les prochains jours.
- Les équipes UNICEF de santé, protection, eau et assainissement et logistique travaillent à Mansehra et Muzaffarabad et d’autres équipes mènent des opérations dans les villes touchées par le séisme.
- Du matériel d’urgence pour 1 million de personnes pendant 3 mois va être envoyé par avion au Pakistan.
- L’UNICEF est en train d’identifier et d’enregistrer les enfants orphelins ou séparés de leur famille dans la zone du séisme.
- Du matériel éducatif est envoyé des entrepôts situés dans la région pour préparer des activités scolaires dans les camps à travers la zone touchée.
 
Actions de l’UNICEF en Inde :
 
- Plus de 500 tentes équipées de fours à bois sont en cours de livraison à Uri et Thangdar (districts les plus touchés) et permettront d’établir des services de santé de base, des salles d’accouchement, des centres d’accueil pour enfants ainsi que des salles de classe provisoires.
- Livraison de deux kits d’urgence médicale contenant des médicaments et du matériel pour 10 000 personnes pendant 3 mois et 200 kits pour sages femmes (contenant chacun du matériel pour 50 accouchements).
- Près de 17 tonnes de biscuits protéinés et de fournitures médicales (60 000 sachets pour réhydratation orale, 2000 seringues pour vaccins, vitamine A pour 25 000 enfants) vont être envoyées de Port Blair vers le Cachemire.
- 250 kits « école en boite » contenant du matériel pour 80 élèves et un enseignant arriveront à Srinagar dans les prochains jours.
- Livraisons de 6 réservoirs d’eau de 10 000 litres et de plus de 1000 citernes à eau, 20 tests de qualité de l’eau et 2 unités mobiles pour tester l’eau.

En savoir plus

En raison des intempéries, des blessures et des maladies, des dizaines de milliers d’enfants sont en danger dans les régions reculées du Pakistan frappées par le séisme. A ce jour, seulement un tiers de l’appel de 64,3 millions de dollars lancé par l'UNICEF a été pourvu.

Soutenir nos actions