L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

297 villes et intercommunalités ont intégré le réseau Ville amie des enfants pour le mandat 2020/2026. Rejoignez le grand réseau Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
© UNICEF

RDC : l'UNICEF demande la libération immédiate et inconditionnelle des enfants kidnappés

Kinshasa, le 27 janvier 2023 –L’UNICEF a demandé la libération immédiate et inconditionnelle d’au moins 13 enfants qui auraient été enlevés cette semaine par un groupe armé non étatique lors d’une attaque près de la ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo.

Les 11 garçons et les deux filles – âgés de 12 à 14 ans – auraient été enlevés lors d’une attaque survenue dans la nuit du 22 janvier 2023 dans le village de Makungwe, à environ 26 kilomètres à l’est de Butembo. Au moins 24 personnes auraient été tuées, dont une fille de 13 ans et cinq femmes. L’UNICEF condamne ces actes et exprime sa préoccupation quant au fait que les enfants enlevés courent le risque de subir un traitement inhumain. L’UNICEF demande leur libération immédiate.

L’enlèvement d’enfants est une violation du droit international et une grave atteinte aux droits des enfants dans les conflits armés. Suite à cette attaque, plusieurs maisons ont été brûlées et saccagées, obligeant des dizaines d’habitants de ce village à fuir vers la ville de Butembo. Au cours de cette attaque, au moins sept enfants – âgés de 9 à 12 ans – ont été séparés de leurs parents. L’UNICEF et ses partenaires fournissent des soins à ces enfants, tout en s’efforçant de les réunir avec leurs familles le plus tôt possible.