Service civique à l’UNICEF France : à la rencontre de Céline, volontaire

Publié le 19 mai 2016 | Modifié le 20 mai 2016

Depuis 2015, l’UNICEF France accueille des jeunes de 16 à 25 ans pour des missions de Service Civique de 8 mois dans ses comités départementaux. Découvrez le témoignage de Céline, jeune volontaire au sein du comité de Côte d’Or (département 21), qui raconte les raisons de son engagement, et partage son expérience avec nous.


Céline, 22 ans, volontaire en Service civique

Quelle est ta mission au sein du comité UNICEF en quelques mots ?

Avec ma collègue de service civique nous avons pour mission de nous occuper de la sensibilisation dans les établissements scolaires. Nous avons donc la tâche de sensibiliser le public, notamment jeune, aux conditions de vie des enfants dans le monde et à les informer de leurs droits. 

Pourquoi as-tu choisi de t’engager aux côtés de l’UNICEF ?

J’ai choisi de m’engager auprès de l’UNICEF car pour moi l’enfance est une période de la vie très importante et trop courte. Il faut profiter de cette période d’innocence et d’amusement. Mais malheureusement dans le monde des millions d’enfants n’ont pas la chance de vivre cette période de la vie comme nous l’avons vécue en occident, ou plus largement dans les pays industrialisés. Leur enfance est volée par la maladie, la faim, la guerre, le travail… 
Ces injustices n’ont absolument pas lieu d’être, et encore moins au 21e siècle. Chaque enfant doit pouvoir grandir dans un endroit sûr, pouvoir jouer et apprendre comme il le souhaite.

Pourquoi fais-tu un service civique ?

Cela faisait un an que je cherchais du travail après l’obtention de mon BTS mais sans grand succès. Je n’ai trouvé que des petits boulots sur des petites durées. Durant cette année j’ai pu partir 5 semaines en stage en Irlande dans le cadre d’un programme Erasmus. Cette expérience a été très bénéfique pour moi et m’a aidé à avoir un peu plus confiance en moi. C’est dans cette optique de recherche d’épanouissement que je me suis dit qu’un service civique serait plus gratifiant qu’un simple emploi alimentaire. 
De plus je pense que les actions de sensibilisation sur des sujets comme les droits des enfants sont trop rares dans les écoles et il est important d’avoir ces notions en tête afin de mesurer la chance que l’on a d’être né dans un pays développé.

Pour toi être volontaire qu’est-ce que c’est ?

Pour moi être volontaire signifie que l’on se met au service d’une mission d’intérêt général, que l’on fait passer l’intérêt des autres avant le nôtre.   

Quelles compétences as-tu acquises au cours de ton expérience à l’UNICEF France ?

Je n’ai pas eu le temps encore de m’approprier des compétences mais le fait d’intervenir dans les écoles va me permettre de prendre la parole en public et donc de tenir un auditoire. La prospection est également une compétence nécessaire au bon déroulement de la mission ainsi que la gestion de la communication interne et externe au comité.

Que souhaites-tu faire après ta mission ?

Après ma mission au sein de l’UNICEF France, j’ai différents projets en tête. Mon premier projet, qui me tient à cœur, est de partir faire un service volontaire européen quelque part dans un pays du Nord de l’Europe, et ce pour une durée de 6 mois à un an. L’autre projet qui me tient beaucoup moins à cœur et que j’hésite encore à faire c’est de reprendre mes études.  

Questionnaire de Proust
  • Ma vertu préférée : l’honnêteté
  • Le principal trait de mon caractère : généreuse
  • La qualité que je préfère chez l’être humain : le discernement 
  • Mon principal défaut : têtue
  • Ma principale qualité : serviable
  • Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : leur franchise, leur générosité
  • Mon occupation préférée : faire des photos, lire des BD, manga.
  • Mon rêve de bonheur : voyager    
  • Mes héros/héroïnes dans la fiction : Katniss Everdeen (Hunger Game), le dixième doctor (Doctor Who)
  • Mes héros/héroïnes dans la vie réelle : Daniel Balavoine    
  • Ce que je déteste le plus : la méchanceté, la mesquinerie
  • L'état présent de mon esprit : motivée, enthousiaste
  • La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : l’étourderie
  • Ma devise : C’est en se jetant à l’eau que l’on apprend à nager

 

Soutenir nos actions