Situation très préoccupante au Malawi

Publié le 07 février 2006 | Modifié le 31 mars 2016

Une combinaison de facteurs accable le Malawi. La sous-alimentation est le premier d’entre eux. Quelques données permettent d’en juger :

40% de la population, soit 4,9 millions d’habitants, a besoin d’une assistance alimentaire.
Parmi eux, on compte 1 million d’enfants de moins de 5 ans et de femmes enceintes.
48% des enfants de moins de 5 ans ont des problèmes de croissance.
22% sont mal nourris.
5% sont très mal nourris.

En décembre dernier, 1862 enfants ont été admis dans les 84 unités de ré alimentation soutenues par l’Unicef, ce qui représente une hausse de 54% par rapport à la situation un an plus tôt.

A ces éléments de malnutrition, s’ajoute le choléra : 178 cas supposés ont été recensés entre le 16 et 22 janvier. 4 personnes en sont mortes. Si l’on fait le compte depuis le mois d’octobre, le nombre de cas grimpe à 828, dont 12 mortels (soit 2,2%).

En ce moment, le pays est soumis à de fortes intempéries qui menacent les villes d’inondations et qui risquent de provoquer des glissements de terrains en montagne.

Le sida touche 16,4% de la population âgée de 15 à 49 ans. Il est responsable de 70% des décès à l’hôpital. 400 000 enfants de moins de 15 ans sont orphelins par la faute de cette maladie. Beaucoup d’entre eux sont pris en charge par des personnes parentes qui sont déjà affectées par les difficultés économiques. 

Sur les 13 millions de dollars réclamés par l’Unicef pour faire face à la crise, il en manque un peu plus d’1,4. Ces besoins s’expliquent par des actions nombreuses :
- l’Unicef apporte chaque mois à 3500 enfants en très grande difficulté un traitement nutritif approprié et des médicaments, et fait de la formation et de l’assistance technique sur les opérations.
- pour la malnutrition moins critique, l’Unicef intervient sur d’autres actions aux côtés du Programme alimentaire mondial afin d’aider 130 000 enfants de moins de cinq ans, de femmes enceintes ou qui allaitent.
- l’intervention de l’Unicef porte aussi sur l’approvisionnement en médicaments pour réduire les démarrages de choléra et de rougeole.
- l’Unicef soutient les besoins en alimentation de 620 écoles couvrant un total de 500 000 enfants.

Malawi : indicateurs

  • Population (en milliers d’habitants) : 12 105.
  • Espérance de vie à la naissance : 38 ans.
  • Taux de mortalité (< 5 ans) : 178/1000.
  • Taux d’alphabétisation (adultes) : 60%.
  • Taux d’inscription (école primaire) : 79%.

Soutenir nos actions