Tempête Molave au Vietnam : 2,5 millions d'enfants en danger

Publié le 28 octobre 2020

Déclaration d'UNICEF sur l'impact de la tempête Molave au Vietnam

Hanoï, Vietnam, le 28 octobre 2020 - La tempête Molave, qui a frappé aujourd'hui la région côtière centrale du Vietnam, est l'une des plus fortes tempêtes à avoir frappé le pays depuis 20 ans, selon l'agence météorologique du pays. Molave a frappé des zones et des populations qui souffraient déjà d'inondations en cascade et a ajouté de nouvelles zones à la liste des communautés confrontées à des situations d'urgence. La tempête provoque des précipitations extrêmes dans la région et devrait se poursuivre au cours des prochains jours, aggravant la situation déjà précaire à laquelle sont confrontées de nombreuses familles.

Une évaluation rapide des régions inondées existantes, menée à la fin de la semaine dernière, a identifié 1,5 million d'enfants en danger et cette dernière tempête fait grimper le nombre d'enfants en danger à plus de 2,5 millions.

Une situation catastrophique

Pour les populations touchées, leurs maisons restent gravement endommagées, leurs stocks alimentaires ont été perdus, elles n'ont pas accès à l'eau potable pour boire, se laver et cuisiner ; et les systèmes d'eau et d'assainissement ont été endommagés. De nombreuses personnes ont été déplacées vers des centres d'évacuation, qui ont également été touchés par les inondations, ce qui a entraîné des conditions de santé et d'hygiène difficiles pour la population déplacée, principalement les femmes, les enfants et les personnes âgées. A cela s'ajoute le traumatisme des violentes tempêtes et des eaux tumultueuses, qui pour une population où beaucoup ne savent pas nager, crée la peur et a un impact sur le bien-être mental.

De nombreuses écoles dans toute cette région centrale ont été fermées ces dernières semaines, ce qui a entraîné la perte d'un temps d'apprentissage précieux, une situation déjà limitée par la COVID-19. Les centres de santé ont également été endommagés, et les femmes et les enfants ne peuvent pas accéder aux services de soins de santé de base.

Nos pensées vont aux personnes touchées. UNICEF s'est mobilisé pour fournir un soutien d'urgence en matière d'eau, de nutrition, d'assainissement, d'éducation et de protection et coordonne ses efforts avec le gouvernement et d'autres agences humanitaires pour atteindre les plus vulnérables et les plus touchés.