Un enfant rohingya témoigne : « Je les ai vus tuer mes parents »

Publié le 06 février 2018 | Modifié le 29 mars 2018

Les centaines de milliers de Rohingyas qui ont fui le Myanmar vers le Bangladesh pour échapper aux violences et aux persécutions ont été témoins d’atrocités. Un adolescent nommé Rafiq nous raconte son histoire.

Il y a encore un an, Rafiq, 14 ans, vivait avec ses parents et ses frères et sœurs dans un village du Myanmar. Ce jeune Rohingya a vu son quotidien basculer lorsque des hommes armés ont attaqué les siens lors de la crise des Rohingyas. « Je les ai vus tuer mes parents », révèle-t-il avec émotion. Lui est parvenu à fuir et à trouver refuge dans un camp au Bangladesh, mais il restera à tout jamais marqué par les scènes dont il fut le témoin.

 

Comme Rafiq, des centaines de milliers d’enfants rohingyas ont assisté à des exactions et à des violences qu’aucun enfant ne devrait voir. Depuis le mois d’août, plus de 655 000 réfugiés ont franchi la frontière entre le Bangladesh et le Myanmar, et 60% d’entre eux sont des enfants. Ils ont dû laisser derrière eux leurs biens, leur maison, leur travail et leurs moyens de subsistance.

Dans les camps, l’UNICEF et ses partenaires s’efforcent chaque jour d’améliorer leur situation en leur fournissant de l’eau potable, en prenant en charge les enfants souffrant de malnutrition et en ouvrant des centres éducatifs. Mais il y a encore tant à faire : rien qu’au mois de janvier, 4000 cas de diphtérie ont été repérés et 32 personnes sont mortes, dont 17 enfants de moins de cinq ans.

Pour aider les Rohingyas, faites un don.

Comment l'UNICEF aide les enfants rohingyas

Pour venir en aide aux Rohingyas de façon efficace, l’UNICEF a besoin de 116 millions d’euros. Pour l’heure, nous ne disposons que de 25% de cette somme (29 millions d’euros).

Donner à l’UNICEF, c’est :

  • Permettre à 350 000 enfants de recevoir un accompagnement psychosocial
  • Vacciner 1,1 million d’enfants âgés d’au moins un an contre le choléra
  • Faire en sorte que 600 000 personnes aient accès à l’eau potable et à des installations sanitaires

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions