Urgence Philippines : vacciner les enfants au plus vite

Publié le 02 décembre 2013 | Modifié le 29 décembre 2015

Depuis le passage du typhon, les maladies menacent plus que jamais les enfants. C’est pourquoi l’UNICEF lance une grande campagne de vaccination à Tacloban en faveur de plus de 30 000 enfants, doublée d’un traitement contre la malnutrition.

Si rétablir l’accès à l’eau potable et la fourniture de kits santé sont des urgences de premier plan pour l’UNICEF, il s’en suit une priorité tout aussi cruciale pour les enfants : la vaccination. Ainsi, l’UNICEF vient de lancer une première phase de vaccination pour les enfants victimes du typhon à Tacloban, visant à renforcer leur santé et les aider à stimuler leur système immunitaire. En parallèle de cette première étape, les enfants sont examinés et vont recevoir des suppléments de vitamine A pour renforcer leur immunité contre les infections.
Vaccination et traitement contre la malnutrition vont de paire.

30 000 enfants devraient être vaccinés

À Tacloban, ville la plus durement frappée par le typhon, les enfants ont commencé à être vaccinés le 26 novembre 2013 contre la rougeole et la poliomyélite. En tout ce sont plus de 30 000 enfants qui devraient être vaccinés grâce à cette campagne menée dans les centres d’évacuation et au sein de la communauté par des équipes de santé mobiles. « Dès maintenant, les enfants de Tacloban ont besoin d’une protection essentielle, affirme Angela Kearney, coordinatrice des urgences de l'UNICEF à Tacloban. La maladie est un prédateur silencieux, mais nous savons comment la prévenir et nous ferons tout ce que nous pouvons ».
La campagne de vaccination à Tacloban étant la première phase d'une vaste campagne ciblant les enfants âgés de moins de cinq ans dans les zones les plus affectées.

 

Vaccination : l’UNICEF endosse le premier rôle

À la demande du gouvernement philippin, l’UNICEF prend le leardership dans la restauration et la gestion de la chaine du froid, et dans l’achat et la fourniture des vaccins rougeole et polio pour couvrir les besoins de l’ensemble des enfants vivant dans les zones touchées. Sachez, à titre d’exemple, que c’est grâce à votre générosité que l'UNICEF a pu ainsi acheter pour 1,5 million d’euros de vaccins afin de reconstituer les stocks aux Philippines.
 
En réponse aux besoins immédiats des enfants et leurs familles victimes du typhon, l’UNICEF France a alloué 1 000 000 euros.
Nous vous disons MERCI !
Continuez à vous mobiliser, à faire un don.

 
Pour en savoir plus :
Toutes nos actualités sur les Philippines
Un nouvel espace d’accueil pour les enfants philippins à Tacloban
Kit de mobilisation : urgence typhon aux Philippines